Des psychiatres américains s’alarment de la crise de la recherche pharmaceutique  Abonné

Publié le 05/11/2013

Des psychiatres aux États-Unis s’inquiètent de la crise de la recherche de nouveaux médicaments pour traiter les maladies mentales qui touchent 25 % de la population, la plupart des laboratoires ayant fortement réduit leurs investissements dans ces pathologies.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte