Contrats précaires

Les psychologues en grève pour leurs salaires  Abonné

Publié le 19/06/2014

L’intersyndicale CGT, CFTC, FO, Sud et SNP appelle à la grève ce jeudi les 30 000 psychologues salariés de France – dont un tiers hospitalier – « pour l’ouverture de négociation salariale et l’arrêt de la précarité ».

À Paris, une manifestation partira de 13 H 30 de la gare Montparnasse pour le ministère de la Santé.

Les syndicats estiment que 60 % des psychologues hospitaliers exercent « sous contrats précaires, souvent à temps partiel [pour] moins de 800 euros de salaire mensuel ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte