Dossier

Quand le fisc frappe de plein fouet la générosité

La recherche et l'humanitaire face à la chute des dons Abonné

Publié le 04/02/2019
La recherche et l'humanitaire face à la chute des dons


« Je suis sincèrement désolé, mais avec la hausse de la CSG sur ma pension, je suis obligé d’arrêter les prélèvements automatiques en votre faveur. » De tels messages, en provenance de retraités qui représentent 60 % des donateurs, les associations en ont reçu par centaines tout au long de l’année dernière. Le résultat fait de 2018 une année noire pour la générosité. Dans l’attente des chiffres définitifs que le syndicat France Générosités publiera fin mars, l’enquête du Quotidien dévoile les premières tendances : -20 % pour la Fondation de France (110 millions…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte