Les Français, plus favorables que jamais à la PMA pour les couples de femmes

Publié le 25/04/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
pma

pma
Crédit photo : PHANIE

Disposition phare et contestée du projet de loi de bioéthique, l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation (PMA) aux couples de femmes, promesse de campagne d’Emmanuel Macron, suscite de moins en moins de résistances dans la population française.

Selon un sondage BVA, pour le compte de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques), près de deux tiers des Français (65 %) sont favorables à l’extension de l’assistance médicale à la procréation aux couples de femmes. Cette opinion favorable est « en progression de dix points depuis 2014 [et] culmine à son plus haut niveau », observe l'institut. Seuls 31 % des Français y sont désormais hostiles et 4 % ne se prononcent pas.

Meilleure perception des droits des homosexuel(le)s

Une tendance similaire est constatée concernant la gestation pour autrui (GPA). Ainsi, 56 % des personnes interrogées y sont favorables, soit 13 points de plus qu’en 2014. L’approbation est plus marquée chez les moins de 35 ans (65 %) que chez les plus de 65 ans (42 %). 43 % des sondés envisagent par ailleurs le recours à la GPA aussi bien pour les couples hétérosexuels que pour les couples homosexuels.

Un autre enseignement de cette enquête porte sur la question de l’homoparentalité. Celle-ci est de mieux en mieux acceptée. Plus de deux Français sur trois considèrent que « les couples homosexuels peuvent assumer un rôle de parents comme les couples hétérosexuels », soit une progression de 7 points depuis 2014. De même, l’adoption par les couples homosexuels est approuvée par 65 % des Français, soit une hausse de 9 points depuis 2014.

Avec AFP

Source : lequotidiendumedecin.fr