Don d’ovocytes

Insuffisant en France  Abonné

Publié le 22/05/2014

Comment développer le don d’ovocytes en France ? Depuis plusieurs années, cette question est devenue une préoccupation centrale pour l’Agence de la biomédecine et tous les centres engagés dans l’assistance médicale à la procréation. « Le niveau de dons actuels ne permet pas, en effet, de répondre à la demande de couples en attente », souligne le Dr Audrey Gnisci, gynécologue dans le centre d’assistance médicale à la procréation (AMP) du CHU de la Conception à Marseille.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte