Editorial

En douceur  Abonné

Par
Publié le 24/09/2018

Sans mauvais jeu de mots, on pourrait dire que c’est un secret de Polichinelle. Le gouvernement devrait, dans les mois qui viennent, autoriser l’extension de l’AMP à toutes les femmes via le projet de loi de bioéthique qu’il présentera avant la fin de l’année. Ces derniers jours, la ministre de la Santé a confirmé cette orientation. Un positionnement qui devrait être conforté par le Comité d’éthique (CCNE) qui, selon toutes probabilités, va lui aussi conclure dans un sens libéral en présentant mardi son avis sur ces questions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte