Loi sur la fin de vie

Des clarifications très utiles  Abonné

Publié le 14/04/2016

C’est en janvier que le Parlement a adopté la loi sur la fin de vie portée par Jean Leonetti (Les Républicains) et Alain Claeys (PS). « Certains estiment que c’est une loi de demi-mesure. Ce n’est pas mon sentiment. Il s’agit clairement d’une loi qui n’est pas en faveur de l’euthanasie, ni du suicide assisté. Et c’est un texte qui comporte des avancées et apporte des clarifications très utiles », indique la Pr Marie-France Mamzer, professeur d’éthique et de médecine légale à l’université Paris-Descartes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte