Dossier

Initiation, entraînement, perfectionnement...

Télémédecine : pas assez de formations, trop peu de médecins préparés Abonné

Publié le 03/06/2019
Télémédecine : pas assez de formations, trop peu de médecins préparés

telemedecine formation
SEBASTIEN TOUBON

Avec une moyenne de 700 actes par semaine fin mars (1), la téléconsultation remboursée dans le cadre du droit commun progresse à un rythme modéré comparé aux ambitions du gouvernement (il vise les 500 000 actes à la fin de l’année). Faut-il s’étonner de ce résultat ? Les sondages publiés ces derniers mois annonçaient que moins d’un médecin sur quatre avait l’intention de se lancer dans l’aventure dès cette année. Et surtout, les professionnels de santé ont beau utiliser de plus en plus d’applications informatiques, ils continuent à s’avouer mal formés - et donc mal à l’aise - en matière…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte