Pour la détection de vers parasites dans le sang

Le smartphone peut être transformé en microscope  Abonné

Publié le 07/05/2015

Crédit photo : PHANIE

« Ce microscope sur téléphone mobile détecte rapidement la quantité de vers parasites Loa loa dans le sang, ce qui permet aux professionnels de la santé de prendre des décisions thérapeutiques potentiellement salvatrices sur les lieux des soins », explique au « Quotidiendu Médecin » le Pr Dan Fletcher, bio-ingénieur a l’université californienne de Berkeley. « Le dispositif utilise la camera du téléphone pour prendre une vidéo agrandie d’un échantillon sanguin, et la vidéo est ensuite analysée via le téléphone afin de détecter la présence des larves parasitaires ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte