Google Life Sciences ouvre un nouveau front médical

Le patron de l’Institut américain (NIH) sur la santé mentale rejoint la Silicon Valley  Abonné

Publié le 12/10/2015
" La technologie peut couvrir une bonne part du processus diagnostique », affirme le Dr Thomas Insel

" La technologie peut couvrir une bonne part du processus diagnostique », affirme le Dr Thomas Insel

« L’équipe de Google Life Sciences développe de nouvelles technologies pour transformer la santé, telle une lentille de contact surveillant le taux de glucose. GLS a pour mission d’améliorer la détection, la prévention et la prise en charge des graves problèmes de santé et je rejoins l’equipe afin d’explorer comment cette stratégie peut s’appliquer aux maladies mentales », a annoncé le Dr Thomas Insel, 63 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte