Le Mama-Ope, la e-santé à l'ougandaise  Abonné

Par
Publié le 26/01/2017

Conte africain. D'Ouganda, précisément, où 24 000 enfants de moins de cinq ans par an meurent de pneumonie chaque année.

Après avoir perdu sa grand-mère, ballottée d'hôpital en hôpital avant même que la maladie ait été diagnostiquée, rapporte l'AFP, Olivia Koburongo, 26 ans, a décidé de réagir. « C'était trop difficile de suivre la trace de ses signes vitaux, de comment elle allait. C'est comme ça que j'ai pensé à une manière d'automatiser tout le processus pour suivre l'évolution de sa santé », raconte la jeune femme.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte