Face au recul de l’âge de la première grossesse

L’autoconservation ovocytaire, une solution ?  Abonné

Publié le 30/03/2015

Octobre 2014, Facebook et Apple annoncent leur intention de proposer, dans la couverture médicale qu’ils réservent à leurs employés, la congélation d’ovocyte « par convenance », dans l’espoir de féminiser leurs équipes. Dans l’hexagone, l’information ne laisse pas indifférent. La ministre de la Santé Marisol Touraine se dit « préoccupée par un projet porté par des entreprises » alors que « le débat devrait être médical, éthique ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte