Gérard Raymond (Association française des diabétiques)

« La relation soignant/soigné est à refonder totalement »  Abonné

Par
Publié le 11/01/2016

Crédit photo : AFD

LE QUOTIDIEN : Comment jugez-vous le couple médecin/patient à travers le prisme de l’observance ?

GÉRARD RAYMOND : Les médecins ont réduit le sens du mot observance à un ordre, une injonction de traitement adressée au patient. Si bien que les patients ont souvent une réticence à cette injonction qui n’est pas motivée. Il faut que nous réfléchissions tous ensemble à ce problème, parce que cette injonction de soins peut non seulement n’avoir aucun effet, mais aussi être contre productive ! Si les patients n’obtempèrent pas, c’est parce qu’ils ne comprennent pas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte