Virage numérique, l'assurance-maladie accélère

La CNAM vise 2,3 millions de DMP fin 2018

Par Loan Tranthimy
- Publié le 05/07/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
dmp

dmp
Crédit photo : PHANIE

Le gouvernement a fait du virage numérique en santé l’un des axes stratégiques de la convention d’objectifs et de gestion (COG 2018-2022) signée avec l’assurance maladie. La CNAM s'engage à généraliser deux outils clés de la e-santé : le dossier médical partagé (DMP) et la prescription électronique. Pour tenir ses objectifs, la Sécu table sur un déploiement progressif dont le rapport sur les charges et produits 2019 précise les jalons.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?