Un médecin, un tableau - Dr Duong le Thai ou le chirurgien qui croque ses patients
Portrait

Un médecin, un tableauDr Duong le Thai ou le chirurgien qui croque ses patients

Annick Bernhardt-Olivieri
| 02.08.2013

Coup de projecteur sur des artistes médecins dont les oeuvres ont été exposées au mois de juin 2013 à la Faculté de médecine de Paris.

  • « Esprits »
  • « De vous à moi »

Duong le Thai est né en 1962 à Saigon. Il a 6 ans lorsqu’il arrive en France avec sa famille. Il entreprend ses études de médecine au Kremlin Bicêtre, fait son internat de chirurgie au CHU de Lille. Le Dr Duong Le Thai exerce actuellement à la polyclinique de Mantes-la-Jolie en tant que chirurgien orthopédiste.

Un parcours sans faute qui n’est peut-être pas celui dont rêvait le jeune Duong le Thai… Passionné dès l’adolescence par le dessin et la peinture, il désire ardemment faire des études d’architecture. Le refus des parents est catégorique car  la médecine est une tradition familiale ! Les sept membres de la famille de l’artiste sont médecins : un père chirurgien, une mère gynécologue, une sœur endocrinologue et l’autre anapath, un frère urologue et l’autre obstétricien. Ouf. Respectant l’orthodoxie familiale, le jeune homme ne renonce pas pour autant aux arts. Il pratique la médecine le jour et la peinture en cours du soir.

Élève aux Beaux arts de Versailles, le Dr Le Thai consacre beaucoup de ses week-ends aux sessions de peinture et de sculpture. Et il a trouvé le moyen de jeter un pont entre la pratique de la chirurgie orthopédique et son œuvre picturale.

Son coup de maître ?  L’utilisation de son ordinateur de chirurgien orthopédique pour nourrir son appétence de l’art. Chacun de ses dessins est produit grâce à sa palette graphique et parmi les modèles ainsi « croqués »  par le Dr Le Thai, certains sont… ses patients qui, comme sur la photo ci-dessous, se prêtent volontiers à l’art du médecin.

unknown.png

Le peintre maîtrisant parfaitement la chirurgie par ordinateur via l’écran et bien évidemment aguerri aux techniques endoscopiques, il lui est fort aisé de dessiner son modèle. Cette technique fort personnelle requiert toutefois une grande habileté : il s’agit de dessiner en fixant l’écran sans se préoccuper ni de la tablette graphique ni de ses mains.

L’artiste explique que chacun de ses tableaux est composé d’un nombre variable de « croquis » obtenus via sa palette graphique. L’impression finale du tableau construit sur ordinateur, se fait sur papier « fine art » 400 g  et les couleurs procèdent de l’encre, de l’aquarelle et de l’acrylique.

 

L’ŒUVRE CHOISIE PAR « LE QUOTIDIEN » :  « ESPRITS POST MORTEM » ET « DE VOUS À MOI »

« Esprits post mortem »

134.jpg

C’est lors d’une séance de dessin thématique dans un atelier appelé « Dr Sketchy » que cette composition de plusieurs modèles a été réalisée. Notre médecin peintre a d’ailleurs été filmé lors de cette séance pour l’émission « Des racines et des ailes ».

« Esprits post mortem » a également été sélectionné cette année par les visiteurs du 46e salon des peintres médecins ! Il est le lauréat de l’exposition.

« De vous à moi »

135.jpg

Réalisé selon le même procédé qu’ « Esprits post mortem », ce tableau correspond à la volonté toute récente du Dr Le Thai de diversifier ses sujets en passant des modèles vivants à l’architecture… L’artiste précise que le pont sur la droite du tableau n’est autre que… le porche de l’hôpital de la Pitié-Salpetrière.

Le Dr LE THAI  expose ses créations en galerie depuis 2010. Le programme de ses expositions à venir est en ligne sur son site Internet.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manque de temps, frustration, relations avec les patients : ces facteurs de stress qui mènent les généralistes au burn-out

La sensation de « travail empêché » chez les médecins joue fortement sur l'épuisement émotionnel et la dépersonnalisation, deux causes de... 8

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... 1

AP-HP : contre un « plan social imposé », les personnels bravent la pluie et Martin Hirsch

aphp

Une trentaine de personnels de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) se sont rassemblés ce lundi devant le siège parisien du... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter