Réorganisation des services d'urgences : on fait quoi ?
Evénement
| 1/5

Réorganisation des services d'urgences : on fait quoi ?

Anne Bayle-Iniguez
| 04.06.2018
Alors que plane la menace de fermeture (ou de restructuration) de dizaines de services d'urgences, le gouvernement et les urgentistes cherchent des solutions opérationnelles pour éviter des décisions brutales notamment l'été. Un décret autorise certains services à tourner avec un seul urgentiste au lieu de deux. L'appui d'infirmiers urgentistes, de la réserve sanitaire ou la création de centres de soins non programmés font partie des pistes.
  • urgences

L'heure des arbitrages sur les services d'urgences se rapproche. 

Fin 2017, Agnès Buzyn avait lancé un chantier « prioritaire » sur l'organisation des services d'urgences (SU). Objectif : appréhender « leur condition de fonctionnement, leur maillage, la gradation de l'accueil et de la prise en charge des patients » avant l'été 2018, période de tension chronique pour cause de pénurie médicale.

En janvier, Agnès Buzyn passait à l'offensive...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

Les autres evénement

add
Evénement

4 915 euros par généraliste : la ROSP 2018, un bon cru

ev rosp

Versée entre le 26 et le 30 avril, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) 2018 est en hausse par rapport à 2017 : 4 915... 19

Evénement

Pancréas artificiel, le nouveau traitement du diabète de type 1 Abonné

manchette

Le concept de pancréas artificiel se présente comme le nouveau standard à venir pour traiter le diabète de type 1. Différents systèmes... Commenter

Evénement

Le salariat peut-il un jour supplanter la médecine libérale ? Abonné

salariat

Entre la floraison de centres de santé créés par les collectivités territoriales et le déploiement prochain dans les déserts médicaux des... 11

A la une

add
macron

Allocution de Macron : le président ne veut plus aucune fermeture d'hôpital jusqu'à la fin du quinquennat

Prenant acte que « beaucoup de nos concitoyens ont le sentiment que leur territoire est abandonné », Emmanuel Macron ne veut plus « aucune fermeture d'école, aucune fermeture d'hôpital sur notre sol jusqu'à la fin du quinquennat,... 6

E-prescription, e-CPS et e-carte Vitale : le plan de Buzyn pour prendre (enfin) le virage numérique

eprescription

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a présenté ce jeudi 25 avril la feuille de route pour accélérer le virage numérique une bonne fois pour... 1

Vaccination antigrippale en officine : population cible et lien avec le médecin traitant au « Journal officiel »

vaccin pharmaciens

Chose annoncée, chose due. Après deux ans d'expérimentation, la généralisation de la vaccination antigrippale à l'officine, actée par la... 5

Les Français, plus favorables que jamais à la PMA pour les couples de femmes

pma

Disposition phare et contestée du projet de loi de bioéthique, l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation (PMA) aux couples de... 8

Evénement

Prime et bénéficiaires en hausse, prescription plus efficace4 915 euros par généraliste : la ROSP 2018, un bon cru

ev rosp

Versée entre le 26 et le 30 avril, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) 2018 est en hausse par rapport à 2017 : 4 915... 19

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter