Patients, médecins, industriels et financeurs cherchent leurs marques en ordre dispersé - La santé déboussolée face au défi de l’observance
Décryptage

Patients, médecins, industriels et financeurs cherchent leurs marques en ordre disperséLa santé déboussolée face au défi de l’observance

Henri de Saint Roman
| 11.01.2016

Facteur clé du succès d’un traitement, l’observance thérapeutique reste trop souvent un objectif très partiellement atteint. Si le coût de la non-observance est parfois évalué à 9 milliards d’euros, les principaux acteurs - usagers, médecins, État, start-up du numérique... – avancent leurs pions en ordre dispersé.

  • Selon le LEEM, 30 à 50 % des patients chroniques ne sont pas correctement observants

Enjeu financier et de santé publique, l’observance vit sa révolution. Hier réduite à la soumission du patient à la prescription de son médecin, elle est désormais définie comme l’adhésion du malade (souvent chronique) à son traitement.

« L’observance est morte, vive l’adhésion », résumait en juillet dernier le Collectif interassociatif sur la santé (CISS, usagers), qui estime que la meilleure observance est celle qui responsabilise le patient « par l’information et la formation à...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add
CESP

Bourse anti-désert : en Ile-de-France, 378 médecins ont signé un CESP mais 21 se sont ensuite installés depuis 2010

378 contrats d'engagement de service public (CESP) ont été signés par des étudiants en médecine depuis 2010, a indiqué l'agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France dans un récent point d'étape. Le document détaille le bilan... Commenter

Grippe : le pic est probablement atteint, selon Santé publique France

GRIPPE

Dans son bulletin hebdomadaire de la semaine du 11 au 17 février (semaine 7), Santé publique France (SpF) estime que « le pic de la grippe... 1

La qualité de la vie sexuelle durablement améliorée par la chirurgie bariatrique

chir bariatrique

C'est une conséquence de la chirurgie de l'obésité à laquelle on ne pense pas toujours, et pourtant, la qualité de la vie sexuelle semble... 1

Jour de carence, télétravail, fiches repères… des pistes fortes pour réguler les arrêts maladie sans taper sur les prescripteurs

arret travail

Missionnés en septembre par Matignon, le Pr Stéphane Oustric (médecin généraliste, Université de Toulouse), Jean-Luc Bérard (DRH du groupe... 3

Live ChatDépister les cancers… ou pas ? Posez vos questions au Pr Norbert Ifrah (INCa)

Live Chat - Dépister les cancers… ou pas ? Posez vos questions au Pr Norbert Ifrah (INCa)-0

Alors que sa parole se fait plutôt rare dans les médias, le Pr Norbert Ifrah, président de l’Institut national du Cancer (INCa) depuis... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter