La grande révolution robotique en santé est-elle pour aujourd’hui ou pour demain ? - Au bloc, au lit du malade... ils sont (bientôt) partout
Décryptage

La grande révolution robotique en santé est-elle pour aujourd’hui ou pour demain ?Au bloc, au lit du malade... ils sont (bientôt) partout

10.09.2015

En 1984, James Cameron mettait en scène le premier volet des aventures du robot humanoïde Terminator. Incarnée par Arnold Schwarzenegger, cette machine réalisait plusieurs exploits, parvenant notamment à pratiquer une opération du bras sur elle-même. Face à cette scène, l’étonnement du spectateur d’aujourd’hui serait-il semblable ? Pas si sûr.

  • Les flottes de robots intelligents aux ordres du personnel arrivent à l'hôpital (ici, Annecy)

En trois décennies, la robotique a fait du chemin dans le secteur de la santé. Il serait exagéré de dire qu’elle s’est immiscée partout, mais il existe des domaines où sa présence est devenue difficile à ignorer.

Les robots en pointe dans la chirurgie

Le premier exemple, le plus évident, est celui de la chirurgie. C’est un marché immense : 3,2 milliards de dollars (environ 2,9 milliards d’euros) en 2015, 20 milliards (environ 17,9 milliards d’euros) d’ici à 2021, d’après le cabinet...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Journée contre l'abus de drogue : le cannabis reste le produit illicite le plus consommé en France

cannabis

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues de ce lundi 26 juin, l'Observatoire français des drogues et... Commenter

Les ophtalmos veulent former au moins 200 internes par an pour réduire les délais de rendez-vous

ophtalmologistes

Le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF) a annoncé ce vendredi vouloir poursuivre le travail engagé pour réduire les... 1

Après « la honte de l’ECNi 2017 », le Pr Bergmann prône « une solution simple et efficace »

Pr Bergmann

« Plus jamais ça ». Quelques jours après l’énorme raté des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi), obligeant plus de 8 000 étud... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter