Répartition et attribution des greffons prélevés sur personne décédée : toilettage des règles au « J.O. »
Brève

Répartition et attribution des greffons prélevés sur personne décédée : toilettage des règles au « J.O. »

Coline Garré
| 23.10.2018

Un arrêté publié ce 23 octobre au « Journal officiel » entérine les modifications en matière de règles de répartition et d'attribution des greffons prélevés sur une personne décédée en vue de transplantation d'organes, survenues depuis le dernier texte les réglementant daté de 1996. 

Il s'agit d'« une mise à jour pour consolider les règles antérieurement définies par l'Agence de la biomédecine (ABM) et ses instances, en lien avec les parties prenantes », commente l'ABM. 

Aux quatre échelons de répartition (local, interrégional, national, international), succèdent trois modèles de répartition : attribution à l'échelon national par un score d'attribution pondéré par la distance entre le site de prélèvement et de greffe ; attribution par échelons géographiques successifs, local, régional, puis national ; et échelon international. 

L'arrêté précise les règles concernant l'attribution du greffon en fonction du groupe sanguin ainsi que les règles spécifiques de priorité pour chaque type d'organes, en distinguant désormais les règles pour les greffes cardiaques d'une part, et les greffes pulmonaires et cardiopulmonaires, d'autre part. Il prend notamment en compte la mise en place des scores pour le rein, le foie, et depuis janvier 2018, pour le cœur, qui visent une répartition plus éthique et équitable des greffons. Par exemple, pour le score cœur, en tenant compte de plusieurs facteurs : le risque individuel du patient de décéder en attente d'une greffe, l'appariement en âge entre les acteurs, la survie attendue et la durée de trajet entre lieux de prélèvement et greffe.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
rosp

ROSP, forfait structure, consultations complexes : qui et combien en 2018 ?

Les médecins libéraux peinent souvent à se retrouver dans les évolutions conventionnelles des dernières années qui se sont traduites par une diversification et une complexification de leur rémunération, à la faveur notamment des... 1

Le livre choc du Pr Jean ChazalRugby : la mort au pied des poteaux

" Ce rugby qui tue " par le Pr Jean Chazal

2018, annus horribilis du rugby français : en une saison 4 joueurs décèdent suite à un violent contact sur un terrain de rugby. Louis... 5

Urgences : 186 services en grève, Buzyn chahutée à l'hôpital de La Rochelle

buzyn la rochelle

Mobilisés depuis plus de quatre mois, les urgentistes en grève ne comptent pas relâcher la pression cet été. Le collectif de paramédicaux... 2

« Bébés sans bras » : moins de cas groupés que prévu, selon le comité d’experts scientifiques

agénésie

C’est par un rapport de 250 pages que le comité d’experts scientifiques mandaté par la Direction générale de la santé a rendu son avis sur... 1

« Enseigner l'homéopathie serait une façon de la cautionner... », explique le doyen de la fac de médecine de Lille

gosset

La faculté de médecine de Lille a décidé d'abandonner définitivement son DU d'homéopathie. Le Pr Didier Gosset, doyen, s'en explique au «... 131

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter