« Nous ne sommes pas dans l'affaire PIP ! », affirme le Dr Marinetti
Brève

« Nous ne sommes pas dans l'affaire PIP ! », affirme le Dr Marinetti

Sophie Coisne
| 03.10.2018

Dans un droit de réponse publié le 1er octobre sur le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), le Dr Christian Marinetti apporte des précisions sur les prothèses mammaires Biocell, fabriquées par Allergan.

Selon France Info qui l’avait interrogé le 27 septembre dernier, le médecin accusait ce modèle de provoquer un cancer très rare, le lymphome anaplasique à grandes cellules : « [la prothèse] qui donne le plus de problèmes de lymphome, c'est la Biocell d'Allergan ». Des propos propagés d’autant plus rapidement que leur auteur avait révélé le scandale des prothèses PIP quelques années plus tôt.

« À ce stade, il n’y a personne à accuser de quoi que ce soit. Nous ne sommes pas dans l’affaire PIP ! », martèle aujourd’hui le Dr Christian Marinetti dans son droit de réponse. « La société Allergan est un fabricant sérieux d’implants mammaires qui a participé en toute transparence aux études sur ce type de lymphome », écrit-il.

L’expert - qui a présidé le dernier Comité scientifique de l’ANSM sur les lymphomes à grandes cellules liées aux implants mammaires - ne fait ici état ni d’un lien ni d’une absence de lien entre cette prothèse et ce cancer très rare, responsable de « 600 cas environ répertoriés dans le monde en février dernier sur 40 millions environ de porteuses d’implants » et qui « mobilise activement les autorités sanitaires (...) depuis plusieurs années », écrit-il.

Il précise en outre qu’une séance plénière réunira en novembre les membres de la Société française de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique afin d'évaluer la balance bénéfice/risque sur ce problème et émettre des recommandations. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Michel Bignant

Gilets jaunes, violences : « C'est épuisant, physiquement et psychologiquement », lance le médecin chef des pompiers de Paris

À la veille d'un cinquième samedi de mobilisation de certains Gilets jaunes, le Dr Michel Bignand, 51 ans, médecin chef de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) détaille au « Quotidien » l'organisation de ses équipes dan... 5

Une alimentation à base de maïs OGM ne montre « aucun d'effet délétère » chez le rat

OGM MAIS

Il n'est pas possible de distinguer par leur métabolisme ou leur état de santé des rats nourris de maïs OGM de rats nourris au maïs... Commenter

La prostatectomie radicale améliore la survie des patients atteints de cancer de la prostate localisé

prostatectomie

Face à un patient atteint d'un cancer de la prostate localisé, la prostatectomie améliore la survie de près de 3 ans, comparés à une... 1

Gradation des soins, financement, synergie avec l'université : à Poitiers, Buzyn et Vidal écoutent les CHU mais ne tranchent pas

chu

Poitiers n'est certainement pas le plus grand des centres hospitalo-universitaires (CHU) français mais c'est ici que se discutait l'avenir... Commenter

Un Français sur trois a le sentiment qu’un examen ou un acte médical superflu lui a été prodigué

urgences

Sept Français sur dix n'ont jamais entendu parler des 130 services d'urgences des cliniques de médecine, chirurgie et obstétrique. C'est... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter