Essais cliniques : le Parlement revoit la règle de tirage au sort des comités de protection des personnes
Brève

Essais cliniques : le Parlement revoit la règle de tirage au sort des comités de protection des personnes

Coline Garré
| 03.10.2018

Le Parlement a adopté définitivement la proposition de loi Modem visant à améliorer la pertinence du tirage au sort des comités de protection des personnes (CPP) et à réduire les délais de l'évaluation éthique des projets d'essais cliniques, ce 2 octobre. 

La proposition adoptée en mai à l'Assemblée nationale, a été votée sans modification, à mains levées, par le Sénat, avec le soutien des Républicains, Centristes, LREM, Radicaux et Indépendants. Les communistes se sont prononcés contre, les socialistes se sont abstenus. 

Elle modifie la loi Jardé de 2012 relative aux recherches impliquant la personne humaine, en concentrant le tirage au sort sur les seuls comités disponibles et compétents selon le domaine, et non plus sur l'ensemble des 39 CPP.  « La modulation envisagée est de nature, au moins à titre transitoire, à fluidifier le traitement des dossiers », selon le rapport de la commission des Affaires sociales du Sénat. Les délais moyens d'examen par les CPP sont actuellement de 70 à 85 jours, alors que les délais légaux sont fixés à 60 jours. 

La ministre de la Santé Agnès Buzyn avait salué en commission « une excellente initiative » allant dans le sens d'un accès « dans les meilleurs délais aux traitements innovants ». Il ne s'agit pas de « remettre en cause » le tirage au sort, effectif depuis fin 2016 et qui vise à s'assurer de l'absence de conflits d'intérêts, mais de « l'améliorer », avait-elle dit, récusant l'idée d'un texte « pour l'industrie pharmaceutique ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

« Sans soignant, point de soins et point de recette ! » : le cri d'alarme des médecins de l'hôpital de Chalon-sur-Saône

Plus de 130 médecins du centre hospitalier William-Morey de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ont lancé fin septembre une lettre ouverte... Commenter

Lucie Garcin, nouvelle présidente des internes de l'ISNAR-IMG

Lucie Garcin

L'InterSyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) change de tête. Lucie Garcin, 25 ans,... Commenter

8 000 euros brut par mois pour 35 heures, le super salaire d'une commune de la Sarthe à son futur médecin

Marolles les Braults

Au cœur de la Sarthe, Marolles-les-Braults, une petite commune de 2 300 habitants, met le paquet pour trouver deux médecins généralistes.... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter