Cannabidiol : mises en examen en cascade pour les coffee-shops français
Brève

Cannabidiol : mises en examen en cascade pour les coffee-shops français

Damien Coulomb
| 17.07.2018
  • coffee shop

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, avait affirmé vouloir leur fermeture, les coffee-shops français sont la cible de plusieurs perquisitions et mises en examens.

À Paris, quatre gérants de magasin vendant des produits à base de cannabidiol (CBD) dans les XIe, XVIe et XVIIIe arrondissements ont été mis en examen pour « transport, détention, offre ou cession, acquisition ou emploi de stupéfiants », ainsi que pour « provocation à l'usage de stupéfiants », selon l'AFP qui relaye une source judiciaire. Fin juin, trois gérants d'établissement, situés dans les IIe et XIe arrondissements, avaient déjà été mis en examen, leurs locaux fermés et placés sous scellés.

Mercredi, à peine 48 heures après avoir ouvert dans un quartier étudiant et populaire du centre de Bordeaux, un coffee-shop a baissé le rideau. Son gérant a lui aussi été mis en examen pour infraction à la loi sur les stupéfiants. Selon son avocat, Me Julien Plouton, cet établissement, qui vendait notamment des crèmes, devrait rouvrir dans quelques jours, le temps de faire « un tri dans les produits ».

Les coffee-shops français profitent d'un flou juridique. En France, et contrairement au delta-9-THC, le cannabidiol (CBD) n'est pas inscrit sur la liste la liste des substances classées comme stupéfiants. Bien que la loi prévoie l'interdiction de « la production, la fabrication, le transport, l’importation, l’exportation, la détention, l’offre, la cession, l’acquisition ou l’emploi » du cannabis, de sa plante et de sa résine, il existe une exception sur laquelle jouent les gérants de coffee-shop : la culture, l’importation, l’exportation, l’utilisation industrielle et commerciale des fibres et graines des 21 variétés de Cannabis dont la teneur en delta-9-THC est inférieure à 0,2 %.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
dpc

Le DPC... de gré ou de force ! Après des pré-inscriptions massives par des robots, l'Agence riposte et rassure

De mémoire de syndicaliste, le Dr Bernard Ortolan, cadre de la CSMF et directeur scientifique d’Evolutis DPC, n’avait jamais vu cela. En quelques heures, samedi dernier, de nombreux confrères l’ont alerté de leur pré-inscription... 2

Une avancée pour préserver la fertilité des garçons prépubères traités par chimiothérapie

chimiotherapie

Comment préserver la fertilité des garçons prépubères avant chimio- et/ou radiothérapie ? Si la congélation de sperme peut être proposée... Commenter

Feu vert au « pharmacien prescripteur », les médecins sur les nerfs

mesnier pharmaciens

Le Dr Thomas Mesnier a donc persisté et signé ! Lors de l'examen de la loi de santé, l'Assemblée nationale a autorisé les pharmaciens à... 19

Les médecins franciliens se convertissent à la prise de rendez-vous en ligne mais se méfient de la concentration du secteur

rdv en ligne

Les plateformes de rendez-vous en ligne ont la cote chez les patients autant que chez les praticiens d'Ile-de-France. Près de deux tiers... Commenter

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)

Vaccination obligatoire, quel bilan un an après ? Posez vos questions au Dr Daniel Lévy-Bruhl (Santé publique France)-0

L’extension de l’obligation vaccinale (de 3 à 11 vaccins) est entrée en vigueur le 1er janvier 2018. Plus d’un an après, les premiers...

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter