Agnès Buzyn pourrait autoriser le cannabis thérapeutique sous forme de cigarettes si « c'est utile »
Brève

Agnès Buzyn pourrait autoriser le cannabis thérapeutique sous forme de cigarettes si « c'est utile »

11.07.2018

La ministre de la Santé a indiqué mardi qu'elle n'excluait pas le recours à la cigarette de cannabis à usage thérapeutique en plus des médicaments à base de cannabis.

« Vous pourriez apaiser les souffrances de 300 000 patients, pourquoi ne pas légaliser le cannabis médical ? ». Répondant à Jean-Marc Bourdin sur RMC, Agnès Buzyn a rappelé que des médicaments à base de cannabis étaient déjà autorisés en France mais qu'ils étaient « en négociation de prix ». « Lorsque le prix sera fixé, des personnes vont avoir accès à ces médicaments », a-t-elle ajouté.

En ce qui concerne la « cigarette de cannabis » que certains voudraient voir autorisée comme du cannabis médical, Agnès Buzyn a indiqué, comme elle l'avait déjà indiqué sur France Inter ou à l'Assemblée, que des « recherches sont en cours dans différents pays pour savoir si vraiment cela apporte un plus par rapport aux médicaments en comprimés. Je l'ai dit au parlement, j'attends des notes de mes services pour savoir quelle est la différence entre le cannabis en comprimés et le cannabis en cigarettes pour savoir si nous devons aller plus loin »

Tout en excluant toute référence aux coffee-shops, la ministre de la Santé a indiqué qu'en tant que médecin, elle ne s'opposait pas à un médicament qui serait utile, sous forme de cigarettes ou de comprimés pour soulager des douleurs ou des contractures. « Je n'ai absolument pas de doctrine arrêtée sur le sujet. Soit c'est utile et nous le ferons, soit les médicaments sous forme de comprimés suffisent et on s'arrêtera là », a-t-elle conclu.

Les médicaments à base de cannabis peuvent faire l'objet d'une Autorisation de mise sur le marché (AMM) en France depuis 2013. Toutefois seul le Sativex, spray, en bénéficie depuis 2014 pour les patients atteints de sclérose en plaques mais il n'est toujours pas commercialisé, en raison d'un désaccord sur son prix de vente.

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Radicalisation : les psychiatres face aux demandes de dérogations au secret médical

Dans le contexte actuel de menace terroriste, les psychiatres dénoncent les demandes répétées et récurrentes de dérogations au secret... 2

L'obésité pendant l'adolescence, un facteur de risque de cancer du pancréas

obesite

L'obésité au cours de l'adolescent serait associée à un risque de cancer du pancréas multiplié par 4 à l'âge adulte, selon une étude... Commenter

Plainte du ministère de la Santé contre le syndicat des médecins remplaçants des hôpitaux

snmrh

Le divorce est consommé entre Agnès Buzyn et le Syndicat national des médecins remplaçants des hôpitaux (SNMRH). Sa présidente, le Dr Lynda... 9

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter