INSERM : « Le conflit d'intérêts a été réglé dès mon arrivée au ministère »
Brève

INSERM : « Le conflit d'intérêts a été réglé dès mon arrivée au ministère »

18.06.2018

Réagissant à une question sur la succession du Pr Yves Levy à la tête de l'INSERM et à la suite de la polémique relancée par « The Lancet », Agnès Buzyn a clairement indiqué n'avoir aucun rôle à jouer dans cette nomination. « Je ne veux pas être mêlée à cette affaire », a-t-elle déclaré sur RTL.

« Le conflit d'intérêts a été réglé dès mon arrivée au ministère, puisqu’un décret a été signé quarante-huit heures après qui stipule que je ne suis plus la tutelle de cet organisme », a-t-elle précisé. « C'est Matignon qui a la tutelle, donc je ne suis au courant de rien de ce qui concerne l'INSERM. (...) Ça ne me regarde pas, je ne m'en mêle pas, je ne suis pas informée », a-t-elle ajouté.

Huit candidats sont en lice, dont seuls deux — Philippe Froguel et Jessica Zucman-Rossi — ont rendu leur candidature publique. Pour la ministre, ce n'est pas un signe d'« opacité », comme le suggère la revue britannique mais c'est « dans la loi » qui « garantit l'anonymat (des candidats), sinon ils n'oseraient pas postuler face au risque d'être mis en échec ».

Est-il souhaitable que le professeur Lévy soit reconduit ? lui ont demandé les journalistes. « Ça ne me regarde pas », a-t-elle martelé. « C'est le choix du gouvernement, je ne veux pas être mêlée à cette affaire, la loi aujourd'hui m'oblige à être en déport, et je suis en déport. »

 

À propos du « Lancet », Agnès Buzyn indique : « Il faut creuser un peu, parce qu'aujourd'hui il y a un gros débat en Europe, à cause du Brexit, sur les aides à la recherche qui ne seront plus octroyées aux Anglais. »

Les auditions des candidats sont prévues le 21 juin. Le Pr Lévy assure l'intérim, selon un arrêté du Premier ministre et de la ministre de la Recherche. Cette décision elle-même a suscité des remous et des chercheurs auraient jugé préférable de confier cet intérim à la directrice générale déléguée de l'institution.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
CERTIFICAT DECES

Certificats de décès : feu vert pour le recours aux internes et aux retraités, mais pas aux infirmiers

Comment pallier le manque de médecins pour établir rapidement des certificats de décès ? Des débats vifs ont animé l'Assemblée nationale sur le sujet mercredi soir et ont débouché sur une alternative, jugée néanmoins insuffisante... 24

La HAS détaille sa méthode pour évaluer l'homéopathie

homeopathie

La Haute Autorité de santé (HAS) a comme objectif de rendre un avis en juin prochain sur le bien-fondé du remboursement de l’homéopathie.... 1

Environ 7 200 décès attribuables à la grippe, l'épidémie touche à sa fin

grippe

L'épidémie de grippe est terminée dans 3 régions, Bourgogne-France-Comté, Corse et Ile-de-France et tire à sa fin ailleurs en métropole, a... 2

La tuberculose éradicable en 25 ans selon les experts du « Lancet »

tuberculose

Il est possible d'éradiquer la tuberculose d'ici à 25 ans avec une stratégie bien ciblée et des financements à la hauteur, estiment... 2

« Vous n'êtes pas ici entre confrères ! », « Ayez du courage » : des députés accusent Buzyn de corporatisme, la ministre garde son cap anti-coercition

BUZYN an

Examiné depuis lundi en séance publique, le projet de loi de santé a provoqué sans surprise un vif et long débat sur la question de la... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter