Prévention vasculaire secondaire : AVK ou AOD en première intention, un choix au cas par cas, dit la HAS
Brève

Prévention vasculaire secondaire : AVK ou AOD en première intention, un choix au cas par cas, dit la HAS

Charlène Catalifaud
| 14.06.2018

La Haute Autorité de santé (HAS) a actualisé ses recommandations de bonne pratique de 2014 portant sur la « prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique transitoire (AIT) », à la suite de la décision du 7 juin du collège de la HAS.

Cette actualisation porte sur le traitement spécifique après un infarctus cérébral ou un AIT associé à une fibrillation atriale non valvulaire paroxystique ou permanente.

Deux points ont été mis à jour. La nouvelle synthèse stipule ainsi d'une part que « lors de l’instauration du traitement anticoagulant, un antivitamine K (AVK) ou un anticoagulant oral direct (AOD) peut être prescrit en première intention » et, d'autre part, que « le choix entre ces deux familles d’anticoagulants sera fait au cas par cas en tenant compte notamment du risque hémorragique, de l’âge et du poids, de la fonction rénale, de la qualité prévisible de l’observance, de la capacité du patient à suivre le degré d’anticoagulation pour les AVK et de la préférence du patient après une information adaptée ». Ces deux mises à jour bénéficient du niveau de recommandation « Accords d'experts ».

Initialement publiée en 2008 par la HAS avec pour objectif d’améliorer la prise en charge des patients ayant eu un infarctus cérébral ou un AIT afin notamment de réduire le risque de récidive, cette recommandation avait été suspendue en 2011 « en raison d’une faiblesse de forme dans la gestion des liens d’intérêts ». Une nouvelle version avait ensuite été publiée en juillet 2014 puis mise à jour en février 2015.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Trop de prunes dans le Val-de-Marne : l'Ordre fait le forcing pour que les médecins en visite stationnent gratuitement

stationnement

Les verbalisations intempestives des médecins généralistes du Val-de-Marne en visite devraient bientôt cesser. La préfecture et l'Ordre... Commenter

Pollution de l'air : les conséquences sur le fœtus pourraient s'expliquer par des modifications épigénétiques dans le placenta

pollution

La pollution atmosphérique induirait des modifications épigénétiques dans le génome du placenta, avec des risques pour le fœtus, selon des... 1

Sida : coup d'envoi de la 20 e édition de Solidays

solidays

Le festival de musique mis sur pied par Solidarité Sida fête ses vingt ans dans la joie, mais ne baisse pas la garde et continue de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter