Traitements de désensibilisation : maintien du remboursement, les allergologues rassurés, mais mobilisés
Brève

Traitements de désensibilisation : maintien du remboursement, les allergologues rassurés, mais mobilisés

Charlène Catalifaud
| 07.06.2018

Les conditions de remboursement par l'Assurance-maladie des allergènes préparés spécialement pour un seul individu (APSI), traitement de désensibilisation des allergies, ont été modifiées à la suite d'un décret paru au journal officiel du 6 juin et entré en vigueur ce jour.

Ainsi, le remboursement des APSI passe de 65 à 25-30 % pour les gouttes sublinguales. Quant aux allergènes injectables par voie sous-cutanée, ils ne sont plus remboursés.

En mars, la HAS recommandait de diminuer le remboursement des APSI, estimant notamment que « les données disponibles montrent une efficacité des APSI faible et mal démontrée ». Les professionnels de santé et les associations de patients étaient alors montés au créneau.

Malgré ces changements de prise en charge, l'Association française pour la prévention des allergies, l'Association nationale de formation continue en allergologie, Asthme & Allergies, la Fédération française d'allergologie, la Société française d'allergologie et le Syndicat français des allergologues (SYFAL) estiment aujourd'hui que « la décision du gouvernement permet aux allergiques de continuer à bénéficier d'un traitement adapté à leur pathologie ». « Notre appel pour un maintien de l'accès aux soins a heureusement été entendu par la ministre », estime Isabelle Bossé, la présidente du SYFAL.

Elle déplore toutefois le déremboursement des traitements injectables : « Nous sommes déterminés à démontrer au gouvernement le caractère indispensable de l’ensemble des traitements de désensibilisation. »

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Vos anecdotes de consultationTrouver le bon conseil...

15-glucose

Le colloque singulier réserve parfois quelques surprises. Pendant l’été, des médecins, lecteurs du « Quotidien », racontent comment ils ont... Commenter

Ces confrères qui partent à l'étrangerDr David Desseauve, obstétricien : Lausanne plus accueillante que Poitiers

Desseauve

Certains médecins français exercent ailleurs qu’en France. Pourquoi? Quelles raisons les ont poussés à partir ? S’agit-il d’une totale... Commenter

Vos anecdotes de consultationL'octogénaire soupçonneux

7-vasectomie

Le colloque singulier réserve parfois quelques surprises. Pendant l’été, des médecins, lecteurs du « Quotidien », racontent comment ils ont... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter