Urgences : le SNPHARe exige le retrait du décret sur l'astreinte médicale
Brève

Urgences : le SNPHARe exige le retrait du décret sur l'astreinte médicale

Martin Dumas Primbault
| 06.06.2018

« C'est une véritable atteinte à la qualité et à la sécurité des soins des patients pris en charge dans ces structures d'urgences avec une régression du service public hospitalier. » Les mots sont durs et la colère est grande pour le Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes-réanimateurs élargi (SNPHARe) après la publication, vendredi, d'un décret autorisant le recours à l'astreinte médicale dans les services d'urgences où « la faible activité [...] le permet ». Dans un communiqué publié ce mercredi, le syndicat réclame le retrait immédiat du texte qui représente« une solution très dégradée à la pénurie de médecins urgentistes ».

Deux points précis suscitent la colère du SNPHARe. D'une part, le syndicat explique ne pas connaître de services « à faible activité » et rappelle que le nombre de prises en charge dans les urgences progresse d'année en année. D'autre part, la volonté du gouvernement de faire intervenir un médecin gériatre pour épauler le médecin urgentiste du service relève du « mépris »  vis-à-vis de cette jeune spécialité.

Le SNPHARe rejoint la position critique de l'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) alors que d'autres organisations d'urgentistes sont plutôt favorables au décret. « Ce texte réglementaire est un message de découragement, adressé à tous les urgentistes sur leur travail au quotidien et sur l'avenir de leur métier », conclut le syndicat avant d'inviter la ministre à examiner d'autres propositions.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
evenement
Focus

Faute de temps, les soignants négligent leur hygiène de vie Abonné

C'est une des plus vastes enquêtes jamais réalisées sur la santé des acteurs du soin. Les chiffres évoquent des médecins plus souvent malades que la population et plus insatisfaits de leur travail. Un constat alarmant. 5

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !

18 polémiques santé en 2018 : votre avis nous intéresse !-0

L’année qui s’achève a été riche en polémiques de toutes sortes touchant le système de soins. « Le Quotidien du Médecin » a retenu les 18... 2

Urgences : l'IGAS veut remplacer le 15, le 17 et le 18 par un 112 unique

112

Verra-t-on disparaître le 15, le 17 et le 18 au profit d'un numéro unique d'urgences ? C'est ce qui semble ressortir du rapport... 7

Un pédiatre écope d'un avertissement ordinal pour non-déclaration de ses liens d'intérêts

C'est une sanction disciplinaire lourde de symbole. Pour la première fois, un médecin interrogé dans les médias grand public se voit... 7

Brevet du sofosbuvir : les ONG européennes ne désarment pas

hep c

Six ONG ont fait appel mercredi de la décision de l’Office européen des brevets (OEB), prise en septembre, de maintenir le brevet sur le... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter