Radiofréquence : une hausse de l'incidence chez le rat mais des résultats non extrapolables à l'homme
Brève

Radiofréquence : une hausse de l'incidence chez le rat mais des résultats non extrapolables à l'homme

05.02.2018

Une forte exposition aux radiofréquences est associée à une augmentation des tumeurs au niveau des tissus nerveux de la région du cœur, chez le rat mâle mais pas chez la femelle ou chez les souris mâles ou femelles. Telle est la conclusion de deux rapports techniques du programme nationale américain de toxicologie (NTP), l'un pour les études chez les rats, l'autre pour les études chez la souris. Les auteurs précisent que les niveaux d'exposition dans ces deux études, étaient égaux ou supérieurs aux niveaux les plus élevés admis aujourd'hui pour les téléphones portables.

L'incidence des schwannomes malins observés chez le rat, augmente avec le niveau d'exposition. Les chercheurs ont également observé, chez les rats mâles et femelles, d'autres lésions au niveau du cœur telles qu'une cardiomyopathie, dommages au niveau des tissus. L'incidence d''autres tumeurs était également augmentée : cerveau, prostate, hypophyse, surrénale, foie et pancréas sans que les auteurs n'aient pu conclure à un lien de causalité.

Les niveaux et la durée d'exposition étant beaucoup plus élevés que les niveaux les plus élevés des téléphones portables aujourd'hui, « les résultats ne peuvent pas être extrapolés à l'utilisation chez l'homme », a conclu le Pr John Bucher. Toutefois, indique-t-il, les tumeurs observées sont les mêmes que celles déjà décrites dans des études précédentes chez des utilisateurs fréquents de téléphone portable.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
Michel Bignant

Gilets jaunes, violences : « C'est épuisant, physiquement et psychologiquement », lance le médecin chef des pompiers de Paris

À la veille d'un cinquième samedi de mobilisation de certains Gilets jaunes, le Dr Michel Bignand, 51 ans, médecin chef de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) détaille au « Quotidien » l'organisation de ses équipes dan... 20

Une alimentation à base de maïs OGM ne montre « aucun d'effet délétère » chez le rat

OGM MAIS

Il n'est pas possible de distinguer par leur métabolisme ou leur état de santé des rats nourris de maïs OGM de rats nourris au maïs... 4

La prostatectomie radicale améliore la survie des patients atteints de cancer de la prostate localisé

prostatectomie

Face à un patient atteint d'un cancer de la prostate localisé, la prostatectomie améliore la survie de près de 3 ans, comparés à une... 6

Gradation des soins, financement, synergie avec l'université : à Poitiers, Buzyn et Vidal écoutent les CHU mais ne tranchent pas

chu

Poitiers n'est certainement pas le plus grand des centres hospitalo-universitaires (CHU) français mais c'est ici que se discutait l'avenir... Commenter

Un Français sur trois a le sentiment qu’un examen ou un acte médical superflu lui a été prodigué

urgences

Sept Français sur dix n'ont jamais entendu parler des 130 services d'urgences des cliniques de médecine, chirurgie et obstétrique. C'est... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter