Les sénateurs disent oui à un fonds d'indemnisation des victimes de produits phytosanitaires
Brève

Les sénateurs disent oui à un fonds d'indemnisation des victimes de produits phytosanitaires

05.02.2018

Le Sénat a adopté en première lecture, jeudi 1er février, un texte déposé par la socialiste Nicole Bonnefoy proposant la création d'un fonds destiné à indemniser les victimes et à leur apporter un soutien juridique et administratif. La gestion de ce fonds serait confiée à la Caisse centrale de la mutualité sociale agricole, et alimenté par la taxe sur le chiffre d’affaires des fabricants de produits phytosanitaires, mise en place en 2016.

La proposition de loi, rédigée suite au rapport du sénateur fraîchement élu Bernard Jomier, précise que le fonds d’indemnisation pourra se substituer au plaignant dans son action justice, en tant que personne moral. Le fonds serait de plus habilité à mener des missions d’investigations pour déterminer les liens entre expositions aux pesticides et maladies. De telles recherches s'affranchiraient des secrets industriels ou professionnels. Le texte prévoit aussi la simplification de la procédure judiciaire et administrative par la création d'un guichet national unique pour déposer sa demande d’indemnisation.

Le texte doit encore passer en commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale avant que cette dernière ne vote le texte en première lecture, une deuxième lecture par les deux chambres et un vote en commission paritaire mixte doivent également avoir lieu avec l'adoption définitive du texte.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
BRUNO B Médecin ou Interne 05.02.2018 à 22h19

OK bonne initiative.
Son corollaire doit être : pas d'indemnisation à venir pour ceux qui décident aujourd'hui de continuer à utiliser ces produits.

Répondre
 
BRUNO B Médecin ou Interne 05.02.2018 à 22h19

OK bonne initiative.
Son corollaire doit être : pas d'indemnisation à venir pour ceux qui décident aujourd'hui de continuer à utiliser ces produits.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 28

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 25

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter