Coopération interpro : les priorités nationales au « JO »
Brève

Coopération interpro : les priorités nationales au « JO »

05.02.2018

La coopération interpro avance. Pour pouvoir bénéficier d'un financement à ce titre, les professionnels de santé exerçant ou non dans une maison de santé peuvent soumettre à l'agence régionale de santé (ARS) des protocoles de coopération. Ces derniers doivent préciser l'objet et la nature de la coopération, notamment les disciplines ou les pathologies, le lieu et le champ d'intervention des professionnels de santé concernés.

Un arrêté publié au « Journal officiel » du 3 février fixe les priorités nationales en matière de protocoles de coopération. Il s'agit de la prévention et du suivi des pathologies cardio-neurovasculaires, du diabète, des pathologies respiratoires, des cancers, des pathologies ophtalmologiques, gynécologiques-obstétricales, bucco-dentaires et psychiatriques. La prévention et le suivi de l'hospitalisation et du maintien à domicile des patients âgés et du développement des enfants entrent aussi dans le champ des priorités. 

Pour les protocoles relevant de ces priorités, l'ARS doit vérifier que les projets répondent à un besoin de santé constaté au niveau régional pour financer (en général via le Fonds d'intervention régional). C'est le directeur de l'ARS qui donne le feu vert  après avis de la Haute Autorité de santé.

 



     
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 28

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 25

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter