Ibuprofène et physiologie testiculaire : l'ANSM rappelle le bon usage
Brève

Ibuprofène et physiologie testiculaire : l'ANSM rappelle le bon usage

Dr Irène Drogou
| 11.01.2018
  • ansm

    Ibuprofène et physiologie testiculaire : l'ANSM rappelle le bon usage

L'ANSM réagit à la publication d'une étude franco-danoise sur les effets de l'ibuprofène sur la physiologie testiculaire et rappelle le bon usage de l'AINS, « à savoir une utilisation à dose efficace la plus faible pendant la durée la plus courte nécessaire au soulagement des symptômes du patient ».

Le travail coordonné par Bernard Jégou, chercheur INSERM et directeur de la recherche à l'école des hautes études de santé publique (EHESP) montre que la prise soutenue d'AINS à la dose de 1 200 mg par jour perturbe l'homéostasie de la testostérone chez des hommes jeunes, entraînant un état dit « d'hypogonadisme compensé ».

L'ANSM tient à souligner que, dans le cadre de l'essai clinique mené sur 6 semaines, les taux de testostérone sont restés normaux chez ces volontaires sains et qu'il n'a pas été mis en évidence de conséquences cliniques (troubles de la fertilité masculine, impuissance, troubles de la libido).

L'autorité sanitaire informe qu'une analyse au niveau européen est en cours afin de déterminer « si des études complémentaires concernant ces effets s'avèrent nécessaires » et indique qu’« à ce stade, ces résultats ne modifient pas le rapport bénéfice/risque de l'ibuprofène lorsqu'il est utilisé conformément à son autorisation de mise sur le marché ».  

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

« Sans soignant, point de soins et point de recette ! » : le cri d'alarme des médecins de l'hôpital de Chalon-sur-Saône

Plus de 130 médecins du centre hospitalier William-Morey de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ont lancé fin septembre une lettre ouverte... 3

Lucie Garcin, nouvelle présidente des internes de l'ISNAR-IMG

Lucie Garcin

L'InterSyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (ISNAR-IMG) change de tête. Lucie Garcin, 25 ans,... Commenter

8 000 euros brut par mois pour 35 heures, le super salaire d'une commune de la Sarthe à son futur médecin

Marolles les Braults

Au cœur de la Sarthe, Marolles-les-Braults, une petite commune de 2 300 habitants, met le paquet pour trouver deux médecins généralistes.... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter