Ibuprofène et physiologie testiculaire : l'ANSM rappelle le bon usage
Brève

Ibuprofène et physiologie testiculaire : l'ANSM rappelle le bon usage

Dr Irène Drogou
| 11.01.2018
  • ansm

L'ANSM réagit à la publication d'une étude franco-danoise sur les effets de l'ibuprofène sur la physiologie testiculaire et rappelle le bon usage de l'AINS, « à savoir une utilisation à dose efficace la plus faible pendant la durée la plus courte nécessaire au soulagement des symptômes du patient ».

Le travail coordonné par Bernard Jégou, chercheur INSERM et directeur de la recherche à l'école des hautes études de santé publique (EHESP) montre que la prise soutenue d'AINS à la dose de 1 200 mg par jour perturbe l'homéostasie de la testostérone chez des hommes jeunes, entraînant un état dit « d'hypogonadisme compensé ».

L'ANSM tient à souligner que, dans le cadre de l'essai clinique mené sur 6 semaines, les taux de testostérone sont restés normaux chez ces volontaires sains et qu'il n'a pas été mis en évidence de conséquences cliniques (troubles de la fertilité masculine, impuissance, troubles de la libido).

L'autorité sanitaire informe qu'une analyse au niveau européen est en cours afin de déterminer « si des études complémentaires concernant ces effets s'avèrent nécessaires » et indique qu’« à ce stade, ces résultats ne modifient pas le rapport bénéfice/risque de l'ibuprofène lorsqu'il est utilisé conformément à son autorisation de mise sur le marché ».  

 

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
revel

4 500 euros par généraliste: « Nous essuyons un peu les plâtres avec la nouvelle ROSP », reconnaît le patron de la CNAM

« Nous avions prévu ce risque de trou d’air dans les résultats et la rémunération », explique au « Quotidien » le patron de la CNAM au sujet de la ROSP 2017. Nouveaux indicateurs, changement de périmètre : Nicolas Revel assume cette refonte « nécessaire » et s'explique sur la clause de sauvegarde qui « garantit la stabilité de la rémunération totale pour 2017 »… mais pas le montant des primes ind... 23

L'ANSM attribue un « rapport bénéfice risque négatif » au baclofène

BACLOFENE

C'est un coup dur pour le baclofène. Le comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) assemblé par l'ANSM vient d'attribuer un « rapport... 2

« Les infirmiers en pratique avancée ne prendront la place de personne », clament des médecins enthousiastes

INFIRMIERE

Dans une tribune publiée le 23 avril par le « Figaro », plusieurs syndicats de carabins (ANEMF), d'internes (ISNI, ISNAR-IMG), de médecins... 3

Rougeole : le HCSP souhaite l'introduction d'une obligation temporaire pour la vaccination des professionnels de santé

Rougeole

Devant la recrudescence des cas de rougeole, le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) publie, à la demande de la Direction générale de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter