Injection d’acide hyaluronique dans l’arthrose du genou : tous les traitements déremboursés, rhumatologues et patients s’insurgent
Brève

Injection d’acide hyaluronique dans l’arthrose du genou : tous les traitements déremboursés, rhumatologues et patients s’insurgent

Fabienne Rigal
| 01.12.2017

Tous les traitements à base d’acide hyaluronique injectable pour l’arthrose du genou sont dorénavant déremboursés. Les rhumatologues et les patients, représentés par l’Association française de lutte antirhumatismale (AFLAR) et le Collège français des médecins rhumatologues (CFMR) s’inquiètent des répercussions de cette décision et ont décidé de continuer le combat pour qu’elle soit annulée.

Ce déremboursement avait été annoncé le 1er juin 2017, et en en septembre, les deux associations avaient envoyé une lettre ouverte à Emmanuel Macron pour lui demander l’annulation de ce déremboursement. Le Dr Laurent Grange, président de l’AFLAR, expliquait alors au « Quotidien » qu’il demeurait quelques exceptions, momentanées, de produits encore partiellement remboursés (le médicament Hyalgan et les deux dispositifs médicaux Ostenil et Arthrum). Même ces dernières solutions sont aujourd’hui totalement déremboursées.

L’AFLAR souligne que cette décision aura un impact particulier sur les patients les plus défavorisés, entraînant une médecine à deux vitesses ainsi qu’une hausse des fractures, et engendrera aussi le report des prescriptions vers des traitements plus iatrogènes et plus coûteux pour l’Assurance-maladie, sans être plus efficaces. L’AFLAR et le CFMR demandent donc « à la ministre la remise à plat et le réexamen serein de ce dossier ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Hausse des prix du carburantLes blouses blanches impactées mais pas « gilets jaunes »

Abonné
essence

L'augmentation des prix à la pompe n'épargne pas le monde de la santé. Transporteurs sanitaires, médecins et infirmiers libéraux réclament... Commenter

Refus de soins : des « recos » pour combattre les pratiques discriminatoires

Refus de soins

La commission* d'évaluation des pratiques de refus de soins placée auprès de l'Ordre des médecins expose plusieurs propositions dans son... Commenter

Les professionnels de santé appelés à signaler les cas d’agénésie

agenesie

« Gynécologues, pédiatres, échographistes… doivent signaler les cas suspects d’agénésie des membres supérieurs, dans l’objectif de recenseme... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter