Délais allongés pour une IRM : la FNMR appelle à stopper les coupes budgétaires
Brève

Délais allongés pour une IRM : la FNMR appelle à stopper les coupes budgétaires

Marie Foult
| 19.10.2017

La Fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) réagit aux chiffres de la dernière étude Cemka-Eval, qui révèle qu'il faut 34 jours d'attente en moyenne pour obtenir un rendez-vous d'IRM.

« Où en est la promesse du Plan Cancer 2014-2019 qui avait pour ambition de réduire le délai d’un rendez-vous pour un examen d’IRM à 20 jours maximum ? », s'interroge la Fédération, qui met en cause le faible équipement en IRM de la France (14 par million d’habitants contre 20 en Europe).

Surtout, le syndicat fustige les coupes budgétaires réalisées sur l'imagerie médicale. « Année après année, l’État a prélevé 900 millions d’euros sur la radiologie libérale et le PLFSS 2018 prévoit encore de nouvelles coupes  s'indigne la FNMR. Résultat, de nombreux cabinets d'imagerie ferment, et les capacités d’investissement des médecins radiologues libéraux se réduisent et les patients sont les premiers pénalisés. »

Et de rappeler que dans le cas d'un cancer du sein, il est guéri 9 fois sur 10 s’il est pris à temps. La FNMR demande donc aux pouvoirs publics de tenir les promesses du Plan cancer, « condition indispensable pour garantir l’égalité des chances à tous les patients ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
EMMANUEL P Médecin ou Interne 23.10.2017 à 19h54

C est toujours très facile d accuser le radiologue d être responsable de la réalisation d examens " inutiles".... certains devraient balayer devant leur porte ..et résister aux pressions incessantes Lire la suite

Répondre
 
RW3 Médecin ou Interne 20.10.2017 à 17h32

Mais, les délais effectivement excessifs des examens nécessaires ou indispensables ne sont pas dus "au faible équipement des IRM en France" ! Ils sont provoqués par l'engorgement des appareils par Lire la suite

Répondre
 
RW3 Médecin ou Interne 20.10.2017 à 17h18

Mais les délais des rendez-vous d'IRM ne sont pas long en raison du "faible équipement d'IRM en France", mais en raison de l'engorgement des machines par des patients subissant des examens qui n'ont Lire la suite

Répondre
 
philippe B Médecin ou Interne 19.10.2017 à 21h09

Réaliser les examens nécessaires ...sont les prérequis d'une efficience essentielle pour le patient ..

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

À 89 775 euros, hausse timide du revenu moyen des médecins libéraux en 2016

revenus impots

Le cru 2016 des revenus nets des médecins libéraux (BNC, après charges et avant impôt) s'est révélé très moyen, détaille la Caisse autonome... 2

Interdiction de la cigarette au cinéma : Agnès Buzyn ne l’a « jamais envisagée »

tabac

Un début de polémique a eu lieu entre le cinéma français et Agnès Buzyn, vite déminée par cette dernière. Le mercredi 15 novembre, à... 2

Bientôt un numéro d'appel unique pour aider les médecins qui souffrent

ENTRAIDE

Repérer les médecins en souffrance, prévenir les suicides, les aider à se soigner voire à se reconvertir : tel est l'esprit de la... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter