La décision de suspension de peine du Dr Krombach, 82 ans, reportée
Brève

La décision de suspension de peine du Dr Krombach, 82 ans, reportée

Marie Foult
| 16.06.2017
  • Dieter Krombach

    La décision de suspension de peine du Dr Krombach, 82 ans, reportée

La cour d'appel de Paris a reporté au 28 septembre l'examen de la demande de suspension de peine de Dieter Krombach, condamné en 2012 à 15 ans de prison pour la mort de sa belle-fille Kalinka Bamberski.

L'affaire remonte à juillet 1982. Kalinka Bamberski, 15 ans, est retrouvée morte alors qu'elle passe ses vacances en Allemagne auprès de sa mère et de son beau-père, le Dr Dieter Krombach. Le décès se révélera vite suspect. Le père, André Bamberski, se lance alors dans un combat acharné pour connaître la vérité et mener le coupable devant la justice. Il lui faudra près de trente ans.

En 2009, Bamberski organise l'enlèvement du médecin en Allemagne pour le livrer à la police française, qui le retrouve ligoté et bâillonné sur un trottoir de Mulhouse. Rejugé en France – après un premier procès en 1995 jugé inéquitable –, Dieter Krombach a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle, pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

La suspension de peine a été demandée l'année dernière, car le médecin de 82 ans souffre d'une pathologie cardio-vasculaire « menaçant son pronostic vital ». En décembre, le tribunal de Melun avait décidé que le médecin allemand pourrait sortir de prison à condition de trouver une place dans une structure sanitaire adaptée (EHPAD), mais le parquet avait fait appel. La cour d'appel vient de reporter sa décision.

L'avocat de Dieter Krombach, Me Yves Levano, a jugé « scandaleux et indigne » que son client doive encore attendre, alors qu'il subit « des conditions de détentions incompatibles avec son état de santé ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
MARC P Autre Professionnel Santé 16.06.2017 à 22h41

Si vous commettez un meurtre et réussissez à vous planquer pendant 30 ans, et que vous avez "une pathologie cardiovasculaire", il y aura toujours de bonnes âmes pour trouver "scandaleux et indigne" Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Le vin, un alcool comme les autres ? L'Élysée désavoue Buzyn, les acteurs de la santé publique s'indignent

Vin

Le vin est-il un alcool comme un autre ? La polémique ne cesse d'enfler entre défenseurs de la santé publique et partisans du monde... 9

Recertification : rapport en septembre, les médecins libéraux furieux d'avoir été exclus du comité de pilotage

Un rapport sur la recertification des compétences des médecins sera rendu en septembre 2018 par une mission installée jeudi, annoncent les... 14

Plan de prévention de la radicalisation : les professionnels de la santé concernés

radicalisation

Le Premier ministre Édouard Philippe, accompagné notamment de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, a dévoilé un plan national de prévention... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter