Les médecins kényans mettent fin à leur grève après 100 jours de mobilisation
Brève

Les médecins kényans mettent fin à leur grève après 100 jours de mobilisation

15.03.2017

Le gouvernement kényan et les représentants des médecins du secteur public ont signé mardi 14 mars un accord pour mettre fin au conflit social qui a paralysé le système de santé publique du pays pendant 100 jours.

Cet accord met un terme à un mouvement social inhabituellement long pour le pays et particulièrement acrimonieux : le gouvernement a plusieurs fois menacé de licenciements les médecins et obtenu que leurs représentants syndicaux soient incarcérés pendant deux jours en février, pour tenter de les convaincre de reprendre leur travail.

Les médecins réclament depuis le début de leur mouvement une importante revalorisation salariale et de meilleures conditions de travail, y compris de meilleurs équipements dans les hôpitaux publics. Mais l'accord signé mardi ne porte que sur la fin du mouvement et de nouvelles discussions doivent parachever « sous 60 jours » les négociations salariales, chaque partie appelant l'autre à faire preuve de responsabilité.

Pendant leur mouvement, qui a eu de très sérieuses conséquences sur l'accès aux soins des Kényans les plus modestes, les médecins ont fait valoir que leur revendication principale - une multiplication de leur salaire par trois - figurait dans un accord de négociation collective signé en 2013, mais jamais appliqué.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

AMP : le CCNE se prononce en faveur d'une ouverture à toutes les femmes

ccne

Il était très attendu depuis plusieurs années, et l'attente devenait encore plus pressante depuis l'engagement du président Emmanuel Macron... Commenter

Un généraliste jugé par l'Ordre pour des propos discriminatoires et eugénistes contre les handicapés

Hippocrate

Jugé samedi 24 juin par la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins de Basse-Normandie, un généraliste de Cherbourg risque la... 2

Pour le CNGE, « l’obligation vaccinale est une réponse simpliste et inadaptée »

À la suite de la possibilité envisagée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, d’étendre temporaire l’obligation vaccinale à tous les vacc... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter