Nexplanon : risque de migration vasculaire et dans la paroi thoracique
Brève

Nexplanon : risque de migration vasculaire et dans la paroi thoracique

04.10.2016

L'Agence du médicament (ANSM) alerte dans une lettre d'information aux professionnels de santé sur le risque de migration de l'implant contraceptif à l'étonogestrel Nexplanon (laboratoires MSD). « Dix-huit cas de migration dans les vaisseaux sanguins, y compris l'artère pulmonaire, et dans la paroi thoracique ont été rapportés », indique l'agence du médicament. Dans 11 cas sur 18, il s'agissait de l'implant radio-opaque.

Les résumés des caractéristiques du produit (RCP) ont été modifiés. Après insertion, le professionnel de santé et la patiente doivent être capables de palper l'implant sous la peau du bras de la femme. Un implant non palpable doit toujours être localisé avant le retrait. Si l'implant n'est pas palpable, une imagerie doit être réalisée pour vérifier la présence dans le bras, TDM, échographie à haute fréquence ou IRM.

Si l'implant reste introuvable dans le bras, l'imagerie doit être envisagée au niveau thoracique, « car des cas extrêmement rares de migration dans le système vasculaire ont été rapportés », indique l'ANSM.

Après localisation d'un implant non palpable, « le retrait est recommandé sous guidage échographique », est-il précisé. Si l'implant est localisé dans le thorax, « une intervention chirurgicale ou endovasculaire peut être nécessaire pour le retrait ».

Le laboratoire MSD indique avoir mis en place des centres de formation avec des praticiens expérimentés à la pose afin d'accompagner les professionnels de santé dans leur apprentissage à l'utilisation de Nexplanon. 

Dr Irène Drogou
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
Jean-Gregoire E Médecin ou Interne 06.10.2016 à 22h53

A mon avis, il y'a plus de morceau de cathéter (chambre chimio ) que d'implanon qui partent se promener!
Il y a un risque à tout

Répondre
 
Jean-Gregoire E Médecin ou Interne 06.10.2016 à 22h50

Petite remarque: les vétérinaires ne veulent SURTOUT PAS faire de la médecine humaine à tarif régulé...ils se regulent tout seul et personne ne les EMM.....;un de mes patients vend dix échographies Lire la suite

Répondre
 
Chirurgien Médecin ou Interne 05.10.2016 à 07h52

Encore un acte qu'il va falloir confier aux sages-femmes , quand il n'y aura plus de médecin , ni de gynécologue et que les listes d'attente seront trop longues pour les consultations externes à Lire la suite

Répondre
 
Christophe P Médecin ou Interne 04.10.2016 à 21h12

Qui prendrait en charge les dépenses des examens complémentaires, des interventions chirurgicales et des cas d'invalidité éventuels ? Ne serait-il pas opportun que "le législateur" s'y intéresse ?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Après l'échec de Lille pour l'Agence européenne du médicament, Aubry et Bertrand, furieux, taclent Macron

agence européenne du médicament

C'est une défaite qui laisse un goût amer. La maire de Lille Martine Aubry (PS) et le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand (LR)... 6

Le tabac, premier facteur de risque de cancer aux États-Unis

tabac

Plus d'un quart des cancers aux États-Unis sont associés à la consommation de tabac, selon les résultats d'une étude américaine qui dresse... 1

Reste à charge zéro : Agnès Buzyn ne veut pas « offrir des montures Chanel à tout le monde »

reste a charge optique

Agnès Buzyn a apporté ce mardi des précisions sur deux mesures phares du candidat Macron, réformes désormais dans les tuyaux : le « reste à... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter