Un bateau de sauvetage de MSF attaqué au large de la Lybie
Brève

Un bateau de sauvetage de MSF attaqué au large de la Lybie

Coline Garré
| 26.08.2016

Médecins sans frontières (MSF) dénonce l'attaque par des hommes armés de son bateau de sauvetage en mer le « Bourbon Argos », le matin du 17 août, alors qu'il était en pleine opération de recherche au large des côtes libyennes.

« Bien que nous ne connaissions pas l'identité des assaillants ou leur motivation, notre première analyse des faits montre qu'ils étaient professionnels et bien formés. C'est une attaque inquiétante qu'il faut prendre très au sérieux », déclare Stefano Argenziano, coordinateur des opérations pour MSF.

Les attaquants ont commencé à tirer depuis leur vedette, puis sont montés à bord du « Bourbon Argos », où l'équipe de l'ONG s'était déjà abritée dans les espaces sécurisés. Aucun naufragé n'était à bord ce matin-là. Les assaillants sont repartis cinquante minutes plus tard sans voler ni dégrader le bateau, à l'exception de plusieurs impacts de balles.

MSF indique que les activités de recherche et de sauvetage en mer Méditerranée depuis l'Italie et Malte se poursuivent, avec l'« Aquarius » et le « Dignity I », en partenariat avec SOS Méditerranée. Depuis le 21 avril 2016, les équipes de MSF sur les trois bateaux ont porté secours à 10 925 personnes au cours de 84 opérations de sauvetages différentes.

« Étant donné que le nombre de morts continue d’augmenter considérablement et que la situation se dégrade en Libye, nous persistons à considérer que l’accent mis par l’Europe sur la dissuasion et la sécurité est une réponse dangereusement myope et complètement insuffisante à cette crise. Les opérations de recherche et de sauvetage sont la seule mesure permettant de pallier l’absence de voies de passage sûres et légales. L’Europe et les États membres doivent mettre en place un mécanisme proactif pour sauver les vies et venir en aide aux personnes en quête de sécurité », plaide Stefano Argenziano.  

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Pour désengorger les urgences, l'AMUF veut salarier des médecins en centres de santé

amuf

L'Association des médecins urgentistes de France (AMUF) a présenté ce mardi ses propositions pour lutter contre l'engorgement des urgences... 2

Baclofène : des effets indésirables nombreux mais difficilement imputables au traitement, selon une étude lilloise

BACLOFENE

Les premiers résultats de l'étude Baclophone, menée dans les Hauts-de-France et en Normandie par les médecins du service d'addictologie du... Commenter

« Le médecin est le premier vecteur d'information sur la vaccination, avant Internet », selon Santé publique France

vaccin

Santé publique France (SPF) publie dans le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » (« BEH ») la partie de l'enquête Baromètre santé 2016... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter