La communauté hospitalière révoltée mais soudée dans l'épreuve
Brève

La communauté hospitalière révoltée mais soudée dans l'épreuve

Cyrille Dupuis
| 15.07.2016

Comme lors des attentats précédents, l'attaque meurtrière de Nice a soudé la communauté hospitalière dont les représentants se sont exprimés d'une seule voix ce vendredi.

Dans un communiqué commun, Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF), Daniel Casse (Conférence nationale des directeurs d'établissements pour personnes âgées et handicapées), le Pr Michel Claudon (conférence des présidents de CME de CHU), Jean-Pierre Dewitte (conférence des directeurs généraux de CHRU), Thierry Godeau (conférence des présidents de CME de CH), Christian Müller (conférence des présidents de CME de CHS) et Zaynab Riet (conférence des directeurs de CH), ont exprimé compassion, solidarité mais aussi colère. 

« La tristesse et le deuil, mais aussi un sentiment de profonde révolte face à ce nouvel acte de terrorisme se mêlent ce matin dans les esprits des hospitaliers et de leurs représentants, peut-on lire. La FHF, les conférences hospitalières, et à travers eux tous les hospitaliers de France, tiennent à exprimer  leur solidarité  à l'égard des proches et familles des victimes. » 

Plaies physiques et psychiques longues à panser

Ces organisations expriment leur gratitude envers les équipes hospitalières « pour leur exemplarité » ainsi qu'envers les nombreux citoyens qui sont venus se proposer pour donner leur sang. « Comme à leur habitude et fidèle à leur engagement, les professionnels de santé sont venus spontanément  prêter leur aide aux hospitaliers mobilisés », ajoute le communiqué. 

La communauté hospitalière ne sous-estime pas la difficulté à surmonter ces événements tragiques. « Nous savons tous que les plaies, tant physiques que psychiques, seront longues à panser. Dans cette terrible épreuve, les victimes et leurs familles pourront compter sur le service public de santé pour leur apporter tous les soins qui seront nécessaires dans les jours, semaines et mois à venir. »

Parallèlement, l’Association nationale des directrices et directeurs d’hôpital (ADH) a exprimé son profond soutien à l'ensemble des équipes soignantes mobilisées. Elle a adressé un message de soutien particulier aux services de secours, aux SAMU et à l'ensemble des équipes du CHU de Nice et des hôpitaux de la région.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 11

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

La consommation d’antibiotiques en France reste à la hausse en ville

ANTIBIOTIQUES

La tendance à la hausse de la consommation d’antibiotiques en ville se poursuit depuis 2010, après une période de baisse (2000-2005) puis... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter