L'OMS renforce ses directives pour améliorer les soins aux femmes vivant avec des mutilations sexuelles
Brève

L'OMS renforce ses directives pour améliorer les soins aux femmes vivant avec des mutilations sexuelles

Betty Mamane
| 18.05.2016

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) publie de nouvelles directives à destination des personnels de santé, pour améliorer les soins aux femmes vivant avec des mutilations sexuelles. 

Les recommandations portent sur la prévention et le traitement des complications obstétriques, le traitement de la dépression et des troubles de l’anxiété et l’attention devant être accordée à la santé sexuelle de ces femmes, avec notamment le conseil, la diffusion d’informations et l’éducation.

Les lignes directrices avertissent également du danger de ce que l’on appelle la « médicalisation » des mutilations sexuelles féminines, quand par exemple des proches demandent aux agents de santé de les pratiquer afin de limiter les risques de complications.

« Il est essentiel que les agents de santé ne perpétuent pas eux-mêmes à leur insu ces pratiques préjudiciables », alerte le Dr Lale Say, coordonnateur du département Santé reproductive et recherche de l'OMS.

Une mesure recommandée dans ce contexte tient en la création, à l’intention des personnels de santé, de protocoles, manuels et directives pour les aider dans des confrontations avec des parents ou autres membres des familles réclamant des mutilations sexuelles pour des petites ou jeunes filles, ou avec des femmes demandant une réinfibulation après l’accouchement.

Selon l'OMS, plus de 200 millions de filles et de femmes dans le monde vivent avec des mutilations sexuelles.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
Candide Médecin ou Interne 18.05.2016 à 21h20

«  Les criminels et profiteurs divers et variés – s'il en était en France – trembleraient déjà ? »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Malgré son potentiel, la télémédecine reste « embryonnaire »

cour comptes 2

Dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale, la Cour des comptes formule plusieurs recommandations au sujet de la télémédecine*,... Commenter

Lévothyrox : des avocats toulousains lancent une action collective contre Merck

levothyrox

Défaut d’information et préjudice d’angoisse. Voilà les deux chefs d’accusation que trois avocats toulousains comptent plaider devant le... 2

Internat : l’ophtalmologie très prisée, la médecine générale et la gériatrie à la peine

choix de postes

7 977 étudiants en médecine (CESP inclus) en ont fini avec leur choix de spécialité d’internat et de CHU d’affectation. La procédure a pris... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter