Prostitution : le SYNGOF prend position contre la loi au nom de la santé des prostitués
Brève

Prostitution : le SYNGOF prend position contre la loi au nom de la santé des prostitués

Coline Garré
| 11.05.2016

Le Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France (SYNGOF) s'alarme, dans un communiqué commun avec le Syndicat du travail sexuel (STRASS), de l'adoption de la loi relative à la lutte contre le système prostitutionnel, le 6 avril dernier. Si elle supprime le délit de racolage, cette loi pénalise le client, tout en instaurant un parcours de sortie de la prostitution et d'insertion sociale et professionnelle (financé par un fonds de 4,8 millions d'euros). 

« Indépendamment de tout jugement moral, le SYNGOF dénonce la précarisation de la santé des travailleurs et travailleuses du sexe du fait de la clandestinité qu’implique nécessairement l’application de la nouvelle loi visant à lutter contre le système prostitutionnel », lit-on. 

Comme d'autres associations du monde de la santé telles que Aides et MDM, le SYNGOF s'inquiète des conséquences de la pénalisation du client : éloignement des prostitué(e)s des structures de soins préventifs et curatifs, augmentation des risques d'agressions physiques, des viols, des risques d'infections sexuellement transmissibles, et de détresse psychologique.

« Le SYNGOF proteste contre le cynisme du ministère des Affaires sociales quand il prétend vouloir sortir les personnes du système prostitutionnel avec des aides financières aussi minimalistes que mal définies et n’y voit qu’une fumisterie politicienne n’ayant rien à voir avec ce que doit être une véritable politique de santé publique », conclut le syndicat de médecins. 

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
PATRICK T Médecin ou Interne 12.05.2016 à 08h40

Décision stupide. Quid du proxénète ? Il n'existe pas une prostitution mais des modes de prostitution. Précarisation du ou de la prostituée.

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 12.05.2016 à 08h39

Là encore, se voulant le parangon de La morale, le gouvernement légifère d'une manière prétentieuse, favorisant la survenue de catastrophes sanitaires et humaines, en condamnant la misère , au lieu Lire la suite

Répondre
 
JEAN MARIE A Médecin ou Interne 11.05.2016 à 23h17

« Les féministes du gouvernement et de l'assemblée viennent de commettre, par leur bêtise, un nouveau Crime de Bureau.
Elles s'en foutent: ça ne correspond à aucune qualification pénale connue !
Res Lire la suite

Répondre
 
Cétacé Médecin ou Interne 11.05.2016 à 22h52

« Effectivement, pénaliser le client revient à renforcer la précarité des prostitué/es. Si le but de cette loi est de faire disparaître la prostitution, alors il s'agit d'une entreprise absurde et évi Lire la suite

Répondre
 
JLCB Médecin ou Interne 11.05.2016 à 22h35

« C'est qui qui a eu l'idée de supprimer le délit de racolage et de pénaliser le client ??

Notre société marche sur la tête.

Le SYNGOF a raison »

Répondre
 
DIDIER T Médecin ou Interne 12.05.2016 à 08h51

Qui est-ce qui a eu l'idée ? Mais comme toujours ! Un "think tank" d'activistes cinglés relayé par des technocrates à l'abris dans leur sous commission de ministère ou de l'Assemblée Nationale, Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, médecin humanitaire, a été promu au rang d'officier de la légion d'honneur le 14 juillet dernier. Aujourd'hui, il... 19

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment des villes moyennes font reculer les déserts

Abonné
Villes moyennes

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter