Les GHT, une opportunité de développer l'hospitalisation à domicile selon la FHF
Brève

Les GHT, une opportunité de développer l'hospitalisation à domicile selon la FHF

Anne Bayle-Iniguez
| 09.02.2016

La Fédération hospitalière de France (FHF) appelle les établissements publics à développer l'hospitalisation à domicile (HAD) dans le cadre des futurs groupements hospitaliers de territoire (GHT) attendus en juin 2016. 

Partageant les dernières recommandations de la Cour des Comptes sur le sujet, la FHF souhaite que les hôpitaux « inscrivent résolument le développement de l’HAD dans les projets médicaux de territoire des futurs GHT, soit en faisant appel à leurs propres capacités, soit en approfondissant leurs partenariats avec les autres opérateurs autorisés sur leur territoire ».

D'après la FHF, les praticiens hospitaliers sont les premiers prescripteurs de l’HAD, à hauteur de 70 %.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 09.02.2016 à 21h31

« Ah oui, et comment fait-on quand il n'y a plus de médecins libéraux pour suivre les patients en HAD ? »

Répondre
 
biba56 Médecin ou Interne 09.02.2016 à 21h18

« "D'après la FHF, les praticiens hospitaliers sont les premiers prescrip-teurs de l’HAD, à hauteur de 70 %." SUPER !!! et qui gère et est responsable de ce truc ensuite ? le bon "docteur de famille" Lire la suite

Répondre
 
anza Médecin ou Interne 11.02.2016 à 16h33

Eh bien oui car à l'hôpital : y'a pas de lits, y a pas de sous, y a plus de personnels, on ne trouve pas de praticiens et il faut faire des économies.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Au centre d'hébergement d'urgence d'IvryLa médecine au chevet des femmes et enfants exilés

Abonné
centre 3

Qu'est-ce qu'un accueil inconditionnel et digne ? Où la médecine se fait sans contrôle, où l'accès au droit est humain ? Le pôle santé, et... Commenter

Entaille dans la liberté d'installation : les petits hôpitaux préconisent une « obligation à servir » de 3 à 5 ans

liberte installation

Suppression partielle de la liberté d'installation, maillage renforcé du territoire en centres de santé… La Coordination nationale des... 19

Vaccins obligatoires : l'extension votée en commission malgré deux amendements de suppression

vaccin

Les députés ont voté mercredi, en commission des Affaires sociales, l'extension des obligations vaccinales pour les jeunes enfants à partir... 13

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter