Yémen : un centre médical utilisé par MSF touché par un missile
Brève

Yémen : un centre médical utilisé par MSF touché par un missile

11.01.2016

Un missile a touché le 11 janvier un centre médical utilisé depuis novembre 2015 par Médecins sans frontières (MSF) au Yémen, faisant au moins quatre morts et 10 blessés, a indiqué l'Organisation non gouvernementale.

MSF a affirmé que le centre se trouvait à Razeh dans la province de Saada (nord), une zone contrôlée par les rebelles chiites Houthis en guerre contre les forces gouvernementales soutenues par une coalition arabe menée par l'Arabie saoudite. 

Trois membres du personnel MSF figurent parmi les blessés, deux sont dans un « état critique », a-t-elle ajouté. Le bilan pourrait s'alourdir. Le personnel et les patients ont été évacués et transférés à l’hôpital Al Goumoury à Saada, également soutenu par MSF.

« Les coordonnées GPS des structures médicales où travaille MSF sont régulièrement communiquées à toutes les parties belligérantes, y compris à la coalition dirigée par l’Arabie saoudite », indique Raquel Ayora, directrice des opérations à MSF. 

« Nous rappelons à toutes les parties au conflit que les patients et les structures médicales doivent être respectés et que le bombardement d’un hôpital constitue une violation du droit humanitaire international », ajoute Raquel Ayora.

Cette attaque est la troisième subie par MSF au Yémen au cours des trois derniers mois, après la destruction de l'hôpital Hayadin (province de Saada) fin octobre et des frappes à l'encontre d'une clinique mobile à Taëz (sud-ouest), qui avait fait neuf blessés dont deux employés de l'ONG. 

MSF demande à la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite d'enquêter sur ces faits. 

 

 

C. G. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add

Fin de l'exercice isolé, travailler... jusqu’à 22 heures : ce que Macron attend des médecins

best of Macron

Une réforme aussi attendue valait bien un discours fleuve. Pendant plus d'une heure, Emmanuel Macron a dévoilé ce matin devant le gratin... 11

Plan santé : « C'est la bonne réforme, je n'ai pas d'inquiétude », affirme Agnès Buzyn

Agnès Buzyn ministre santé

Emmanuel Macron a dévoilé ce mardi matin le plan de transformation du système de santé, à la ville comme à l’hôpital. Pour « le Quotidien... 35

Obésité : les thérapies comportementales doublent les chances de perdre du poids

obesite

« Offer or refer », proposer ou référer, le message est clair pour les médecins américains : pas d'impasse sur les thérapies comportementale... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter