Pierre Fabre creuse son sillon en oncologie
Brève

Pierre Fabre creuse son sillon en oncologie

Henri de Saint Roman
| 17.11.2015

Numéro trois français de la pharmacie, les laboratoires Pierre Fabre pourraient engager 400 millions d’euros dans le développement de deux molécules prometteuses en matière de lutte contre le cancer, binimetinib, un inhibiteur de MEK, et encorafenib, un inhibiteur de BRAF.

Le groupe vient de signer un contrat de partenariat avec l’américain Array BioPharma, titulaire des droits. Il a effectué un paiement initial de 28 millions d’euros. Si les études cliniques s’avèrent concluantes, il versera à son associé jusqu’à 400 millions d’euros en échange de la commercialisation quasi exclusive de la molécule dans le monde entier. L’américain ne conserverait ses droits que sur les marchés américain, canadien, japonais, coréen et israélien.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Prise de têtes à la FHF ?

gruson

Le délégué général de la Fédération hospitalière de France (FHF) David Gruson pourrait quitter ses fonctions pour cause de conflit avec le... 4

Aluminium dans les vaccins : rien pour l'instant ne remet en cause la balance bénéfice risque

vaccins

« Vaccins. Le rapport qui dérange » titre en « une » « le Parisien » de ce 22 septembre. « Exclusif. D'après un rapport sérieux et inédit, b... 8

À Bourgoin-Jallieu, médecins et personnels de l'hôpital s'élèvent contre un « management destructeur »

Mercredi, une dizaine de médecins et professionnels de santé se sont donné rendez-vous devant le Centre hospitalier Pierre-Oudot de... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter