Allocation adulte handicapé : retrait du projet de modification, salué par les associations
Brève

Allocation adulte handicapé : retrait du projet de modification, salué par les associations

04.11.2015

La secrétaire d’État aux personnes handicapées Ségolène Neuville a annoncé le retrait du projet de réforme du calcul de l’allocation adulte handicapé (AAH), ce mardi 3 novembre à l’Assemblée nationale.

Le projet de loi de finances pour 2016 prévoyait d’intégrer dans le calcul de l’AAH les intérêts non imposables des comptes d’épargne, comme le livret A et l’épargne populaire – pris en compte dans le calcul d’autres prestations sociales.

Le député socialiste Christophe Sirugue devrait faire « des propositions sur la simplification des minima sociaux dans leur globalité, dans le cadre de la mission qui lui a été confiée sur les minima sociaux par le Premier ministre », a précisé Ségolène Neuville.

L’association des paralysés de France (APF), qui se félicite du retrait de ce projet, a calculé que « pour quelques dizaines d’euros » tirés des intérêts de leurs livrets d’épargne, les allocataires perdraient « 1 257 à 2 151 euros par an » de ressources. La pétition lancée le 26 octobre dernier a reçu plus de 46 000 signatures.

« On voudrait que la spécificité de l’AAH par rapport aux autres minima sociaux soit reconnue, les personnes touchant l’AAH (807 euros mensuels maximum) restant toute leur vie en situation de handicap », a réagi Véronique Bustreel, responsable du dossier à l’APF. L’association revendique une AAH nominative, et non calculée en fonction des ressources du foyer.

(avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
evenement
Focus

Après le rapport de l'Académie de pharmacie Abonné

Faut-il craindre la multiplication des autotests en accès libre en pharmacie et sur Internet ? Un rapport récent de l'Académie de pharmacie estime que seulement 3 autotests, sur les 13 disponibles, présentent un intérêt clinique pour l'orientation diagnostique des patients. Le « Quotidien » a interrogé les sociétés savantes qui, dans l'ensemble, craignent le manque d'information et le risque que... Commenter

L'OMS veut limiter les interventions médicales inutiles lors de l'accouchement

accouchement

Depuis plus de 20 ans et quel que soit le pays, les accouchements sont de plus en plus médicalisés, sans que cela soit justifié. Le recours... 4

Compensation de la hausse de la CSG pour les médecins : ce que prévoit le nouveau projet d'avenant

negos

Outre la télémédecine, la troisième séance de négociations conventionnelles, jeudi, a abordé la question de la compensation de la hausse de... 17

Accès partiel : le Parlement donne son feu vert

Le Parlement vient de ratifier définitivement deux ordonnances sur la santé dont celle qui autorise certains professionnels d'autres États... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter