Un patient sorti d’un centre psychiatrique abattu par la police en Essonne
Brève

Un patient sorti d’un centre psychiatrique abattu par la police en Essonne

20.10.2015

Un homme, qui sortait de l’unité psychiatrique d’un centre hospitalier armé de deux couteaux, a été tué par balle par la police mardi à Corbeil-Essonnes après avoir agressé une policière, a-t-on appris de sources policières. Vers midi, le commissariat de Corbeil a été alerté par le centre hospitalier sud-francilien qu’un patient, âgé de 30 ans, suivi pour des soins psychiatriques, a violenté plusieurs membres du personnel, dont une aide-soignante « légèrement blessée au visage », selon une source policière, avant de prendre la fuite.

Les fonctionnaires de police se sont retrouvés face à cet homme armé en pleine rue près du centre hospitalier, et ont tenté de le maîtriser « en usant notamment de bombes lacrymogènes&», selon une seconde source policière. Mais l’homme est parvenu à « se jeter » sur une policière en exhibant « l’un des couteaux, ensanglanté » et cette dernière a répliqué en tirant « au niveau du tronc », selon la première source, qui n’a pas précisé la raison pour laquelle l’arme était tachée de sang.

Dans un communiqué du ministère de la Santé, Marisol Touraine a indiqué avoir « appris avec une très grande émotion l’agression violente dont ont été victimes cinq professionnels de santé du Centre hospitalier Sud-Francilien ».
La ministre a exprimé dans son communiqué tout son soutien aux victimes et à leurs proches et indiqué qu’elle « souhaite remercier une nouvelle fois les professionnels hospitaliers pour leur engagement sans faille, chaque jour, au service des patients, dans des conditions parfois difficiles ».

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 9 Commentaires
 
Anne G Médecin ou Interne 26.10.2015 à 14h08

Lapolice répond-t-elle à l'insuffisance de personnel des centre psychiatriques dans des cas de ce genre ; il faut se féliciter que les dits policiers aient été appelés. Et aient pu répondre. Ce n'est Lire la suite

Répondre
 
Jean Pierre J Médecin ou Interne 24.10.2015 à 13h38

« Depuis fort longtemps la dangerosité psychiatrique est source de débats, passions et dérapages qui vont avec... N'oublions pas que les premières victimes sont les malades mentaux (les schizophrènes Lire la suite

Répondre
 
patrick l Médecin ou Interne 24.10.2015 à 09h22

« "Un patient sorti d'un centre psychiatrique ...", si je comprends bien il s'agit d'un patient en fugue. Pourquoi cette imprécision ? Existerait-il une tentation de faire croire que l'hôpital laisse Lire la suite

Répondre
 
Dr. Marianne R., psy Médecin ou Interne 21.10.2015 à 11h41

Sans connaître tous les détails de l'histoire, avec plus de moyens pour la psychiatrie, ce malade mental armé de coûteaux "comme un djihadiste de banlieue" aurait peut-être pu être maîtrisé sans être Lire la suite

Répondre
 
DENIS C Médecin ou Interne 21.10.2015 à 19h30

« Ce type de réflexion typiquement psy me fait penser qu'il faudrait mieux donner plus de moyens à la police ! »

Répondre
 
KLAUSS Médecin ou Interne 25.10.2015 à 19h22

« Madame,
Croyez -vous que ces pulsions meurtrières,soit vraiment du ressort de la "psychiatrie"?
Non moi je suis sûr qu'il faudrait faire des centres de "désintoxication" pour nouvelles "drogues a Lire la suite

Répondre
 
JEAN B Médecin ou Interne 21.10.2015 à 08h29

MST, nous ne voulons pas de ta compassion, elle est indécente alors que tu fais tout pour détruire notre belle médecine libérale. Alors ne nous utilise pas pour fair ta pub.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dans la Manche, un maire fait face au désarroi des habitants privés de généralistes

manche

« Nous sommes dans une situation plus que tendue ». Jean-Pierre Lhonneur, maire de Carentan-les-Marais (Manche) depuis 2008, est quelque peu... 12

Poses de prothèses en chirurgie ambulatoire : l'AP-HP marque des points

hanche prothese

L'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la réalisation de deux poses de prothèse (totale de hanche et unicompartimentale... 9

Éléments en faveur d'une maladie de Lyme chronique, d'après des travaux chez le singe

lyme

Alors qu'en France un protocole de diagnostic et de soins est en cours de rédaction à la Haute Autorité de santé (HAS), les controverses... 4

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter