#Cassepieds : pour que les patients déclarent les effets indésirables liés aux médicaments
Brève

#Cassepieds : pour que les patients déclarent les effets indésirables liés aux médicaments

28.09.2015

Pour sensibiliser le grand public, et tout particulièrement les patients atteints de maladies rares, à l’importance de déclarer les effets secondaires liés à la prise de médicaments, Maladies Rares Info Services a choisi une approche comique : l’association diffuse un mini-court-métrage humoristique, intitulé « #Cassepieds », parodiant la mini-série « Connasse », de Canal +.

Le film met en scène un personnage haut en couleur, interprété par le comédien Alexandre Lévy, lui-même atteint par une maladie rare rénale auto-immune. Véritable maestro des effets indésirables, il alpague n’importe qui dans des situations loufoques pour leur faire part de ses difficultés, importunant tant ses collègues de bureaux que des inconnus dans la rue.

Moins de 5 % des déclarations viennent des usagers

Le but est de sensibiliser les patients atteints de maladies rares à contacter le service « SVP effets indésirables », mis en place par l’association pour :

- Faire savoir que la déclaration par les usagers du médicament existe, car aujourd’hui, moins de 5 % des déclarations proviennent des usagers.

- Faciliter la déclaration des usagers du médicament destinés aux maladies rares, qui peuvent contacter l’association au 01 56 53 81 36 ou par email).

- Et ainsi, contribuer à renforcer la pharmacovigilance et la sécurité du médicament et favoriser sa qualité.

De manière plus générale, depuis la loi du 29 décembre 2011, les usagers du médicament ont la possibilité de déclarer les effets indésirables du médicament à l’aide d’un simple formulaire proposé par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
lead
Focus

Hôpitaux, médecins et industriels mécontents Abonné

ONDAM inéquitable, manque de visibilité sur les financements et les tarifs : les mécanismes de régulation du système de santé ont trouvé leurs limites. Des réformes se préparent. 1

Cancer : l'immunothérapie entraîne une réponse durable chez de nombreux patients

immunotherapie

L'immunothérapie permet d'obtenir une réponse durable chez 2,3 fois plus de patients que les autres thérapies comme la chimiothérapie.... Commenter

Éliminer le cancer du col de l'utérus, un objectif atteignable d'ici 25 à 50 ans dans les pays développés

HPV

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé à agir en 2018 pour éliminer le... 5

Report de la réforme des études médicales : pour l'instant il n'en est pas question, assure l'ANEMF

ecn

Les propos sur un possible report d'un an de la réforme des ECN, tenus mardi par Frédérique Vidal aux Contrepoints de la santé, ne sont pas... Commenter

« On peut être libéral et payé au forfait » : face aux sénateurs, Jean-Marc Aubert défend la réforme de la rémunération

aubert

Entendu ce mercredi matin devant la commission des affaires sociales du Sénat, le directeur de la DREES (ministère), Jean-Marc Aubert,... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter