Allergies : deux sites pour les décrypter
Brève

Allergies : deux sites pour les décrypter

17.09.2015

Deux nouveaux sites Internet dédiés aux allergies : diagnosticallergie.fr et estceuneallergie.fr viennent d’être lancés. Réalisés par un groupe d’expert réuni autour du Pr Pascal Demoly, pneumo-allergologue au CHU de Montpellier, ils ont pour but principal de « repositionner le médecin traitant au centre de la prise en charge. C’est lui qui est en première ligne face aux patients allergiques. Ces sites apportent des réponses rapides afin de donner les meilleures chances au patient de se prendre en charge de façon optimale », selon Pr Demoly.

Les allergies alimentaires ont progressé au cours de ces dernières années ; 8 % de la population pédiatrique serait concernée. L’allergie alimentaire est une maladie difficile à diagnostiquer car ses manifestations sont diverses (eczéma, prurit, colique, troubles digestifs, etc.). Elle est encore sous-estimée et insuffisamment prise en charge. La gestion efficace des maladies allergiques repose sur un dépistage et un diagnostic le plus complet possible afin de mettre en place des régimes d’évictions ciblés. Associés à la clinique, des tests sanguins dosant les IgE ainsi que des tests cutanés aident à poser le diagnostic.

Diagnosticallergie.fr est un site dédié aux professionnels de santé. Ce guide contient de nombreux outils visant à optimiser la prise en charge des patients allergiques, étape par étape, avec notamment l’arbre décisionnel de prise en charge pour les allergies alimentaires à manifestation immédiate, des cas cliniques pédagogiques pour se mettre en condition et des fiches allergènes. Il est possible de s’inscrire afin de recevoir les nouveautés publiées sur le site.
 

.

Estceuneallergie.fr est destiné au grand public. Pour leur permettre d’en apprendre d’avantage sur la pathologie, le site fournit des explications sur les symptômes, et le déroulement des tests allergiques sanguins et cutanés.

Diane Damon
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
internes

48 heures par semaine maximum ? 50 % des internes de médecine générale dépassent le temps de travail réglementaire

Surcharge de travail, pression des médecins seniors : un interne en médecine générale sur deux (en première, deuxième ou troisième année), dépasse le temps de travail hebdomadaire réglementaire, révèle une enquête* d'envergure de... 12

Le nombre de cas de rougeole a bondi de 50 % en 2018, selon l'OMS

rougeole

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) alerte sur un bond d'environ 50 % des cas signalés de rougeole en 2018 par rapport à 2017. À la... 8

Dépistage organisé du cancer du sein : de bonnes performances malgré une légère baisse de la participation

depistage cancer sein

Malgré un taux de participation en légère baisse, les indicateurs de performance du dépistage organisé du cancer du sein « attestent de la... 4

Téléconsultation : des syndicats et l'Ordre s'inquiètent de « dérives commerciales »

teleconsult

Cinq mois jour pour jour après la généralisation de la téléconsultation, MG France s'alarme ce vendredi de « dérives commerciales » non... 4

Après un ressenti négatif en consultation, 60 % des patients ont déjà cherché un nouveau médecin

experience negative

Près d'un patient sur deux estime que leur médecin n'est pas assez attentif en consultation, selon une étude en ligne* réalisée auprès d'un... 10

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter