La prostitution a un coût : 1,6 milliard
Brève

La prostitution a un coût : 1,6 milliard

29.05.2015

La prostitution coûte 1,6 milliard d’euros par an à la société française, selon une étude du Mouvement du Nid et de la société d’experts Psytel, qui vient renforcer les partisans de son abolition et de la pénalisation des clients. À quelques jours de l’examen le 12 juin de la proposition de loi sur la prostitution en seconde lecture à l’Assemblée, cette étude, baptisée Prostcost, se veut une réponse à la Commission européenne, qui en 2014, avait proposé aux États membres d’inclure dans le calcul de leur PIB le chiffre d’affaires de la prostitution, ce que la France avait refusé.

Le Mouvement du Nid entend utiliser cette étude pour inciter les parlementaires à voter la pénalisation des clients et le renforcement des aides aux prostituées. « Notre étude est un outil pour montrer que si on met plus d’argent dans la prévention, on peut économiser sur les conséquences sociales et économiques de la prostitution », explique Marc Nectoux, directeur de Psytel.

L’étude évalue les surcoûts de santé liée à la prostitution (consultations médicales, IVG, médicaments, addictions) à 86 millions. Le « coût humain » (viols, violences physiques, années de vie perdues), est estimé à 311 millions d’euros - les prostituées sont 6 fois plus exposées au viol que la population générale. Les conséquences sociales indirectes (placements des enfants, homicides et suicides), pèsent quant à elles à 306 millions. Les auteurs estiment à 37 000 le nombre de prostituées en France, dont la grande majorité (62 %) officieraient sur Internet, 30 % dans la rue et 8 % dans des bars à hôtesses ou salons de massage.

Dr L. A.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
PH Médecin ou Interne 01.06.2015 à 09h51

« En 2015, persiste le scandale de la prostitution, du proxénétisme, bref de l'esclavage et de la perte de dignité. Cautionner cela en tant que client est un crime. »

Répondre
 
XAVIER B Médecin ou Interne 30.05.2015 à 14h12

« La salle de shoot est sensée protéger les toxicomanes ...les bordels l'étaient pour protéger sanitairement prostituées et clients. »

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 30.05.2015 à 00h52

« Et l'incurie des politiques ça coûte combien aux Français ? »

Répondre
 
JEAN S Médecin ou Interne 29.05.2015 à 23h39

« L'automobile a un cout, la marche à pied aussi. Et le proxénétisme on l'a oublié ?? »

Répondre
 
jacques b Médecin ou Interne 29.05.2015 à 19h41

« Foutaise ! Falsifications de statistiques biaisées et de raisonnements causalistes faux... Ahurissant !
Ceci dit, les causes sociales-intellectuelles et circonstancielles mériteraient davantage de Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Recherche sur les cellules souches : un débat éthique, un casse-tête réglementaire et un défi industriel

Abonné
accroche

Les applications potentielles des cellules souches dans le domaine de la recherche et de la santé sont immenses. Dans la pratique, elles... Commenter

Rénovation du dépistage néonatal : vers la création d'un centre national de coordination

dépistage néonatal

Le ministère de la Santé lance un appel à candidatures national pour désigner le centre hospitalier universitaire qui accueillera le futur... Commenter

Le Dr Yannick Schmitt élu à la présidence de ReAGJIR

Le Dr Yannick Schmitt a été élu à la présidence du Regroupement autonome des généralistes jeunes installés et remplaçants (ReAGJIR) à... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter