Risque de rupture de stock de la streptomycine
Brève

Risque de rupture de stock de la streptomycine

04.05.2015

L’ANSM met en garde contre une possible rupture de stock de streptomycine Panpharma 1 g, poudre pour préparation injectable, suite à « des difficultés d’approvisionnement » qui ont entraîné un « retard dans la fabrication de nouveaux lots », a précisé le laboratoire pharmaceutique Panpharma, dans une lettre adressée aux pharmaciens hospitaliers. Afin d’éviter une rupture de stock, « la durée de conservation des unités du lot actuellement disponible (n° 301856) a été prolongée jusqu’en octobre 2015, sur la base des résultats d’une réanalyse complète des données de stabilité », en accord avec l’ANSM. Pour toutes informations complémentaires, contactez le service d’administration des ventes au 02 99 98 79 50.

Sophie Matros
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Les gynécologues s'inquiètent de la désaffection « historique » pour le dépistage du cancer du sein

dépistage

Si le dépistage organisé est perfectible, il reste bien sûr indispensable. Face à la désinformation, les gynécologues jouent la carte de la... 4

Hépatite A et B : AIDES lance un appel à la vaccination à l'approche de l'été

hépatite

AIDES, l'association française de lutte contre le VIH et les hépatites virales, a récemment invité les personnes les plus concernées à se... Commenter

Stages en cabinet, exonération de charges, bus médicalisés... : le SML délivre son ordonnance contre les déserts

Après la prise de position d'Agnès Buzyn contre la coercition à l'installation, le SML se réjouit du pragmatisme ministériel. Le syndicat... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter