Infection nosocomiale et perte de chance : le CHRU de Tours va devoir verser 45 000 euros
Brève

Infection nosocomiale et perte de chance : le CHRU de Tours va devoir verser 45 000 euros

17.03.2015

Le tribunal administratif d’Orléans a condamné le centre hospitalier universitaire de Tours à verser 45 300 euros de dommages et intérêts à une société d’assurance à la suite du décès d’une patiente qui avait contracté une maladie nosocomiale.

La victime, une femme de 80 ans, avait été renversée par un automobiliste le 6 juillet 2007. Hospitalisée au CHRU de Tours, elle est opérée d’une fracture du tibia. Le 23 juillet, elle bénéficie d’une pose de prothèse totale du genou droit. L’octogénaire fait un choc septique une semaine plus tard. Son état de santé se dégrade jusqu’à son décès en octobre 2007. La société d’assurance de l’automobiliste alors condamnée à indemniser les ayants droit de la victime, se retourne contre l’hôpital en saisissant le tribunal administratif d’Orléans. Celui-ci a estimé, au regard d’un rapport d’expertise, que « l’infection nosocomiale contractée par la victime a participé à son décès, celui-ci demeurant néanmoins imputable à l’accident de la voie publique ». Cette infection « a fait perdre une chance à la patiente de voir son état de santé s’améliorer et d’éviter son décès », ont estimé les juges administratifs qui ont évalué « l’ampleur de la chance perdue » à 30 %.

Dr L. A. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« L'humanité ne peut s'arrêter aux frontières de la France ! » : le Pr Pitti explique pourquoi il renonce à ses insignes d'officier de la légion d'honneur

Pr Raphaël Pitti

Le Pr Raphaël Pitti, chef du service de réanimation à la polyclinique de Gentilly (Nancy) et médecin humanitaire, a été promu au rang... 17

L'athérosclérose présente chez la moitié des 40-54 ans sans facteur de risque cardiovasculaire… Faut-il s'en soucier ?

athérosclérose

Une tension basse, une glycémie faible et un taux de cholestérol dans la norme suffisent-ils à garantir des artères saines ? Une étude... Commenter

Comment les territoires innovent sous la pressionDes villes moyennes font reculer les déserts

Abonné

Frappées de plein fouet par le manque de médecins, notamment généralistes, de nombreuses municipalités  sortent des sentiers battus pour... 2

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter